❝ THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres. ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Mer 18 Déc - 1:56


les serpents d'argent
le venin, c'est touin-touin
Les Serpentard sont la bête noire de l'école, pense-t-on. Ils sont fourbes, rusés, ambitieux, traîtres. Il porte leur animal symbolique en étendard : un serpent venimeux, un serpent argenté sur lequel ricochent les balles et les piques. Rien n'atteint un Serpentard, par les mots comme par les actes. Ils sont au-dessus de vous, tout simplement. Vous trouverez à la suite cinq pvs inédits de cinq membres de  Serpentard au lourd passé. Vipère ou couleuvre, ils n'en restent pas moins des serpents dont il vaudrait mieux se méfier.

azraël érèbe davenport ben barnes.
cailean boyd darrow hayden christensen.
byron cyneric marlowe alex pettyfer.
ulysse gauvain knight kit harington.
nimueh sybella firth natalir dormer.
saphyr leigh ainsworth lyndsy fonseca.
viola nicothoé dyfrig katie mcgrath.
milady cordélia lysaght adélaïde kane.


Dernière édition par Amortentia le Ven 24 Jan - 18:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:17


azraël érèbe davenport

God is cruel. Sometimes he makes you live

passé ∞ mort à l'âge de 32 ans en 1628 ҩ marié à pénélope cornwell née de suresnes ҩ co-fondateur et second président des Chevalier de l'Émeraude ҩ sans doute le plus grand traître de l'histoire de la traîtrise amicale et amoureuse ҩ impulsif ҩ drôle ҩ excessif ҩ fier ҩ très ambitieux ҩ courageux ҩ manipulateur ҩ implacable ҩ cruel ҩ sombre ҩ prêt à tout pour parvenir à ses fins ҩ traître ҩ intelligent ҩ moqueur ҩ blessant même ҩ jaloux ҩ possessif ҩ tête en l'air ҩ violent ҩ sang-chaud ҩ leader né ҩ ne supportait pas l'autorité ҩ révolutionnaire ҩ rebelle ҩ totalement à fond dans sa cause ҩ ne revenait jamais sur sa parole ҩ toujours à rigoler et à détendre l'atmosphère mais s'est refroidi avec le temps ҩ mégalomane ҩ très avare ҩ égoïste même ҩ inconscient des risques.

Jeune sang-mêlé atterri fraîchement à Poudlard, Amadeus Cornwell tomba de haut lorsqu'il comprit que le monde extérieur n'était pas comme il l'était chez lui : enfant-roi unique choyé, aimé, devenu égoïste et capricieux, il ne s'attendait pas aux plaisirs de la vie en commun. Toutefois, tout changea lorsqu'il fit la rencontre dans la train de Septymus Holloway et Kazran Blueman, deux jeunes gens qui finiraient avec lui à Serpentard. Deus se prédestinait à Gryffindor et tomba de haut en entendant la sentence : la fourberie et l'ambition étaient siennes et, jusqu'à sa mort, cet affront à son désir d'aller chez les rouges lui resta en travers de la gorge. Il vivait une vie simple avec ses deux meilleurs amis, fondant avec eux la Chevalerie de l'Émeraude et faisant plans, passages secrets, techniques de combat dans l'entente la plus totale... jusqu'à l'arrivée dans leurs vies de Pénélope de Suresnes dont les trois garçon tombèrent follement amoureux. Follement, c'était le terme. Azraël était fou d'elle et, après avoir été mis en contact avec Durmstrang, réussit à infiltrer une assassine afin de tuer Septymus, son meilleur ami, avec lequel la Serdaigle était fiancée. Il s'attendait à ce qu'elle lui tombe dans les bras... mais il n'en fut rien et il fut obligé d’exécuter Kazran pour que Pénélope finisse sur son épaule puis, sur ses lèvres. Survivant à la guerre et à l'échafaud, il obtint très certainement le titre d'un des plus grands traîtres non découverts de l'histoire et se marie avec Pénélope dès sa sortie de Poudlard. Ils vivent ensemble un ménage chaotique, jaloux, jusqu'à ce qu'il abuse d'elle avant de la tuer malencontreusement et de se donner la mort par la suite en 1627. Certaines personnes sont faites pour être ensemble d'autres sont maudites à jamais.

présent ∞ vingt ans ҩ célibataire ҩ frimeur ҩ prétentieux ҩ brusque ҩ attirant ҩ charismatique ҩ excellent acteur et menteur ҩ sait s'amuser ҩ violent ҩ paradoxal ҩ lunatique ҩ excessif ҩ fanfaron ҩ ambitieux ҩ impulsif ҩ s'énerve vite ҩ têtu ҩ rancunier ҩ lâche ҩ cynique ҩ sarcastique ҩ moqueur ҩ se sent supérieur ҩ pense toujours avoir raison ҩ égoïste ҩ orgueilleux ҩ égocentrique ҩ capable de vous ramener plus bas que terre en trois mots ҩ plein de rhétorique ҩ de mauvaise foi ҩ mélancolique ҩ influençable ҩ amer ҩ excellent élève ҩ goguenard ҩ souriant.

Azraël Davenport est ce garçon que tout le monde adore détester. Pourtant, tout ne fut pas aussi simple pour lui, au contraire de ce que le reste du château pense. Il est né au sein d'une famille heureuse de journalistes. Ils vivaient dans le centre de Londres, la vie était si facile... jusqu'au moment où Davenport le père les précipita dans la faillite en discréditant à tort un personnage important, les rendant pauvres, traînés plus bas que terre, misérables. Azraël se fit la promesse que plus personne ne lui cracherait jamais dessus. Jamais. Ils déménagèrent à Bristol dans un quartier mal famé, plus pauvre que pauvre, où le jeune garçon fit la rencontre d'Eurydice qui deviendra sa meilleure amie par la suite. Réparti sans surprise à Serpentard, Azraël est devenu ce connard adorable, pour qui toutes les filles se damneraient mais qui, étrangement, ne semble pas s'y intéresser. Certains disent qu'il préfère les garçons, d'autres qu'il n'a d'yeux que pour sa meilleure amie mais ce n'est rien de tout ça : il n'y pense juste pas. Non, la seule chose qui lui traverse les pensées c'est ces flashs, ces pulsions, ces ressentis qui ne sont pas les siens... Amadeus a fait son chemin, depuis le passé, jusqu'à son cœur et est prêt à tout pour prendre le contrôle de ce nouveau corps, pour s'emparer de cette nouvelle chance... combien de temps encore Azraël résistera à l'esprit maléfique de l'ancien Serpentard ? Seul le temps le dira.
passé ∞ Amadeus et Poppy... non, définitivement, ça n'allait pas bien fort entre eux au début. Lui il détestait l'influence positive qu'elle avait sur son ami Tymus alors qu'elle n'aimait pas l'influence négative qu'elle avec sur son amant Tymus. Autant dire, qu'à de nombreuses reprises, ils se sont détestés, se sont disputés, ont été les acteurs de disputes aussi mémorables que destructrices. Mais Amadeus, comme ses deux meilleurs amis, était tombé amoureux d'elle. Et il a pensé que, en tuant Septymus, elle fondrait dans ses bras mais non. Ce fut Kazran. Et il dut le tuer aussi. Il la voulait rien que pour lui, jusqu'à la fin des temps. Elle s'est tournée vers lui de peur de se retrouver une seule une troisième fois et lui, enfin satisfait, persuadé qu'elle l'aimait comme il l'aimait. C'était faux. Le cœur de la belle appartenait toujours à Septymus, malgré la peine, malgré sa peine, malgré la mort. Amadeus ne pouvait rien y faire. Malgré tous ses efforts, les fleurs, les baisers, les caresses, les belles paroles, Poppy n'était qu'avec lui car elle avait peur d'être seule, abandonnée comme toujours. Ils se sont mariés après la Guerre, lui plein d'amour et elle de dépit, et c'est des années et des années plus tard qu'ils sont morts, un jour que Deus avait trop bu et que, après avoir abusé d'elle, ne lui avais plus trouvé aucune intérêt, se tuant après son propre crime.

présent ∞ D'aussi loin qu'Eurydice se souvienne, Azraël a toujours été dans le paysage. Il a déménagé très jeune dans le quartier de Bristol où elle était un née, un quartier sale pauvre qui dénotait franchement avec l'air soigné et snob d'Az... mais ils ont quand même vite sympathisé quoi qu'ayant grandi dans des milieux différents. Ils jouaient à tous les jeux ensemble, se taquinaient, se chamaillaient comme frère et sœur : bref, s'adoraient. Ils étaient réellement proches et la surprise survint des deux côtés lorsqu'ils apprirent que l'autre était aussi sorcier et que, par conséquent, ils feraient leur scolarité ensemble. Azraël fut le premier envoyé à Poudlard et il envoya des tonnes de lettres à Eurydice pour tout lui raconter. Au fil des années, leur lien ne s'est jamais épuisé : ils sont toujours fourrés ensemble, à rire, à se chamailler, à refaire le monde à la belle étoile. Toutefois, depuis quelques temps, Eurydice commence à éprouver des sentiments dépassant l'amitié pour le jeune homme, le regarde d'un œil plus mur, plus attaché aussi. Lui ne voit rien, lui est trop concentré dans ses sombres plans pour se rendre compte de l'amour naissant de sa meilleure amie. Pourtant, au plus profond de lui, crie une voix, un appel, une passion déchirante : Amadeus ronge doucement Azraël et c'est peut-être à son cri que la Pénélope en Eurydice réagit... Toutefois, ils sont encore loin de s'aimer avec les roses et tout le toutim vu qu'elle continue de sortir avec plein de types sans y faire gaffe et Azraël fait toujours mine d'ignorer les sentiments de son amie.
passé ∞ Amadeus et Andromeda ne se connaissaient pas personnellement, appartenant à des camps différents mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils auraient pu être de très bons amis. Deux esprits sombres, deux fortes têtes, deux manipulateurs hors pairs. Sans foi, sans pitié, ils auraient pu presque être de la même famille. Heureusement pour tout le monde, leurs routes ne les avaient jamais amenés à se croiser et c'est très bien comme ça.

présent ∞ Andromeda et Azrael sont deux excellents amis, presque toujours fourrés ensemble. C'est Eurydice qui les a présenté et depuis, ils se quittent rarement. Il faut dire qu'ils se comprennent et qu'ils sont facilement sur la même longueur d'ondes. Plus Amadeus à de l’ascendance sur Azrael, puis ce dernier se rapproche de sa dangereuse camarade. Certains racontent qu'ils seraient amants mais ils ont torts : ils n'ont jamais couchés ensemble. Du moins, pas encore. Si Azrael ne s'intéresse pas vraiment aux filles, ou du moins ne semble pas le faire, il faut bien reconnaître que sa camarade ne serait pas contre quelques folies sexuelles avec le brun et que l'amitié qui la lie à la Serdaigle n'est pas assez forte pour qu'elle n'envisage pas sérieusement d’entraîner son meilleur ami dans ses draps.
passé ∞ La team d'enfer, à Poudlard, c'était Septymus, Kazran et Amadeus, les trois unis pour le meilleur comme pour le pire. Septymus et Kazran étaient bien plus proches que Septymus et Amadeus mais ce serait mentir que de dire qu'ils ne s'entendaient pas : ils étaient parfaitement sur la même longueur d'onde. Ils complétaient les phrases de l'autre, lisaient presque dans les pensées l'un de l'autre et parlaient par regards entendus. Ils fondèrent, avec Kazran, les Chevaliers de l'Émeraude sur, étonnamment, l'idée d'Amadeus. Mais, très vite, la passion les déchira : ils étaient tous les deux tombés amoureux de Pénélope et elle avait choisi Septymus. Amadeus détestait le fait qu'il soit de moins en moins présents à leurs réunions secrètes, qu'il soit de plus en plus distrait, qu'il soit aimé par cette femme. Il détestait l'idée qu'on choisisse Tymus plutôt que lui. C'est lui qui commanda la mort de son meilleur ami, son compagnon, son frère. Et c'est à lui qu'il adressa son dernier regard conquérant : désormais, il n'y avait plus d'obstacle entre lui et Pénélope. Septymus, l'a vu partir sans rien pouvoir fait, trop faible, quasiment mort. Et la trahison, encore aujourd'hui, le sentiment de s'être fait rouler dans la farine depuis le début.

présent ∞ Azraël et Lancelot ne se connaissent même pas, ne se sont jamais parlés ou adressés un regard. Enfin si, une fois. Il est le meilleur ami du plan cul régulier du lion. Ce regard, Lancelot s'en souviendra toute sa vie. Il n'a aucune souvenir de sa vie antérieure et ne saurait comment l'interprêter, ce regard. Azraël, quant à lui, sait parfaitement qui est Téo, qui il était surtout. Et il veut le faire tomber car il voit déjà en lui un obstacle pour son futur plus que sombre...
passé ∞ Amadeus, Kazran et Septymus, une équipe qui gagne. Le trio infernal de Poudlard, les trois Serpentard les plus appréciés, les trois fondateurs des Chevaliers de l'Émeraude, les meilleurs amis du monde, une des histoires d'amour les plus tragiques de leur temps. Amadeus et Kazran s'entendaient excellemment sauf sur un seul point : si Septymus devait continuer de fréquenter Pénélope ou pas. Deus pensait que cela l'éloignait d'eux et le rendait débile tandis que Kaz pensait que ce n'était que bénéfique pour eux tous. Amadeus se réjouit, toutefois, en apprenant la mort de Septymus et n'hésita pas trente secondes à l'appeler traître en disant que l'infiltration était de sa faute, la faute de Pénélope, la faute de tout le monde - alors que Deus était le véritable meurtrier de Septymus. Et la dernière vision qu'emporta Kazran, une fois parti à Durmstrang pour un raid fait pour libérer des prisonniers, fut celle d'Amadeus ordonnant à son infiltrée de le tuer sous prétexte qu'il s'était approché de Pénélope. Comme quoi l'amitié ne vient jamais au bout de l'amour.

présent ∞ Azraël, Alcide et Eurydice ont grandi dans la même rue à Bristol. C'est étonnant mais c'est vrai. Très vite, Azraël et Eurydice ont noué des liens très, très forts sont devenus les meilleurs amis du monde alors que Alcide se contentaient de les regarder, soucieux. Quand, arrivé à Poudlard, il se rendit pleinement compte de l'amitié qui les liait, il faut dire qu'il fut sur le point de péter un câble et de tout révéler cash à Eurydice. Mais son manque de courage et de confiance en lui l'en empêchait. De plus, Azraël le terrifie. Il voit bien qu'Amadeus lui dicte parfois sa conduite, il voit bien qu'Eurydice est amoureuse de lui, il voit bien tout ça... et il ne peut rien faire. Azraël fait de la vie d'Alcide un enfer sur terre et même si c'est incomparable avec le martyr que lui faire souffrir Garrett Watson, il faut avouer que Azraël lui fait dix mille fois plus peur. Après tout, c'est Amadeus, le traître, son ancien meilleur ami, son pire ennemi... et, une fois de plus, il est impuissant devant tout ça.
passé ∞ Le moins que l'on puisse dire, c'est que Briséis et Amadeus ne s'entendaient pas. Elle n'avait strictement aucune confiance en lui et sous ses airs de chevalier voulant bien faire, elle voyait bien la flamme de l'ambition mais aussi du mal dans ses yeux. Quand elle eut enfin connaissance de ses désirs sombres et de ses traîtrises à venir, elle s'apprêta à tout révéler aux autres mais elle fut alors envoyée en mission, et ce dernier se débrouilla pour qu'elle n'en revienne pas. Malheureusement pour lui, elle ne mourut pas de la main des bulgares et fut juste prisonnière mais elle n'eut jamais l'occasion de le démasquer aux yeux de tous pour autant. Une histoire qui a une fin amère qui a failli sonner le glas d'Amadeus.

présent ∞ Plus Amadeus prend le dessus sur Azraël, plus il la voit comme une menace. Plus il sent au fond de lui que si cette fille est dangereuse si elle vient à ouvrir la bouche. Et quelle est la politique d'Azraël dans ce genre de cas ? La ruse. Plutôt que d'essayer d'impressionner la  Poufsouffle, le jeune homme a prit sur lui de se rapprocher d'elle et de devenir son chevalier en armure, celui qui est toujours là pour la protéger et pour s'occuper d'elle quand son meilleur ami n'est pas là. Il sait que s'il réussit à obtenir son affection, il n'aura pas à craindre qu'elle révèle ses sombres secrets. Echo, de son côté, bien qu'un peu méfiante, ne voit pas la supercherie et pense que le jeune homme est sincère avec elle. Pauvre petite... Mais qui sait, à force de feindre l'affection, Azraël devrait peut être se méfier : il est déjà entrain de s'attacher inconsciemment à cette petite blaireau...
passé ∞ Corey et Amadeus ne s'aimaient pas, c'est le moins que l'on puisse dire. Il n'y avait pas de raison particulière que cela : ils s'étaient rencontrés, ils avaient échangé seulement un regard que l'inimité entre eux étaient nées. Bien que du même camp, ils passèrent leurs courtes existences à se provoquer à coups de mots assassins et de regards noirs. Inutile de dire qu'ils faillirent plusieurs fois en venir au duel ou aux poings mais heureusement pour eux, il y a toujours eu une personne pour les séparer à temps. Sinon, c'est sur, un des deux aurait fini dans un très très mauvais état...

présent ∞ Seeley et Azraël ne se supportent pas et il ne se passe pas une journée au château sans qu'ils ne manquent de s'étriper mutuellement. Personne ne sait réellement d'où vient cette inimitié - peut-être l'ignorent-ils eux-même - mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle fait grand bruit au château. Eux que tout oppose, eux que tout semble vouloir mettre en conflit. Ils n'ont jamais réussi à se trouver un seul point commun ou même une seule affinité. Ils se détestent du plus profond de leur être et n'hésitent pas à se le rappeler mutuellement dès qu'ils viennent à se croiser. Comme quoi il y a des choses que même quatre cent ans plus tard ne changent pas...
passé ∞ Amadeus et Maximlien ne se sont jamais entendus, et pour cause, le dernier voyait clair dans le jeu du premier. A la mort de Septymus Holloway, Maximilien fut charger de l'enquête pour découvrir qui l'avait assassiné et bien qu'il n'en ait jamais eu la preuve, il était persuadé qu'Amadeus était responsable. Maximilien avait toujours eu un excellent instinct et il ne se trompait que très rarement sur la nature des gens ou sur le travail qu'il devait faire. Malheureusement pour lui, Amadeus n'était pas du genre à commettre des erreurs et à laisser des preuves de sa culpabilité derrière lui. S'il s'était promis de le démasquer, Maximilien n'en eut jamais l'occasion et sa mort permit à Amadeus de vivre sa vie impunément, sans jamais avoir à répondre ses crimes.

présent ∞ Autant l'avouer: Ulysse et Azraël se détestent. C'est physique, cela date du premier jouer où ils se sont rencontrés. Une histoire de wagon dans le Poudlard Express dans lequel Ulysse se trouvait et qu'Azraël voulait récupérer pour ses amis et lui. Forcément, Ulysse a refusé de céder les lieux. Et forcément, cela a mal fini. Azraël est une des seules personnes à pouvoir faire sortir Ulysse de ces gonds, sans que ce dernier ne sache pourquoi. Tout ce qu'il ressent, c'est qu'Azraël est un gros con dont il faut se méfier. De son coté, ce dernier ne supporte pas les petits airs qu'il juge trop arrogant d'Ulysse et n'a qu'une envie, le remettre à sa place. Une nouvelle histoire de haine est née..
passé ∞ Amadeus et Lukeria n'auraient que pu s'entendre. Il l'aurait amadouée et elle l'aurait bien aidée dans sa mégalomanie... Un seul hic, pourtant, et majeur avec ça : ils ne se sont jamais rencontrées, elle restée à Durmstrang et lui y arrivant parfois mais sans jamais faire attention à ses habitants, préférant plutôt tuer ses rivaux dans sa quête d'amour.

présent ∞ Un jour, Dylan s'ennuyait. Réellement. Elle avait prévu, avec son meilleur ami nommé Garrett Watson, de faire un remake de la comédie musicale du Roi Lion mais il l'avait abandonnée au dernier moment pour aller tripoter sa copine de la semaine derrière les Trois Balais. Du coup elle s'ennuyait vraiment, avec tout son déguisement de Nala et ses soupirs magiquement transformés en grognement félin. Et comment dire que Azraël a une peur phobique de ces adorables matous nommés félins, nommées créatures sanguinaires et sans conscience par le Serpentard ? Alors quand Dylan surgit spasmodiquement des fourrés, dans l'espoir de faire peur à deux pigeons qui traînaient là, Davenport risqua bel et bien la crise cardiaque, tomba sur les fesses dans un glapissement surprise et finit par faire une crise d'hyperventilation devant une Dylan mi-inquiète mi-hilare. Depuis, le Serpentard évite la jeune femme comme la peste. Pour deux raisons. Déjà, il a peur d'elle. Oui, Azraël Davenport, le beau, sombre et fort Azraël Davenport a peur de la douce et gentille Dylan Fisher. Une honte, oui, une honte. C'est d'ailleurs la honte qui est la deuxième raison pourquoi il l'évite. Il n'a pas envie d'avoir à supporter ses rires innocents, ses regards complices et ses cris lorsqu'elle l'imite. Peu de personnes croient Dylan dans le château, lorsqu'elle raconte cet épisode épique, mais peu de personnes, c'est trop de personnes. Et Azraël n'a pas envie de donner raison à Dylan en montrant la mine effarée qu'il porte dès qu'il la voit. Oh oui, Davenport déteste les félins...
septième année | libre | ben barnes (tumblr&livejournal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:18


CAILEAN  boyd darrow

What is honor compared to a woman's love? What is duty against the feel of a newborn son in your arms or the memory of a brother's smile? Wind and words. Wind and words. We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy

passé ∞ vingt et un ans au début de la guerre ҩ trente-et-uns ans au moment de sa mort (1623) ҩ membre des Zéphyros de l'eau, infiltré chez les Gardes de l'Océan pendant la guerre ҩ marié à Ardyne Hemingway avec qui il a eu un fils et une fille ҩ manipulateur ҩ très observateur ҩ dénué de sentiments quand son travail d'espion rentrait en compte ҩ très bon acteur ҩ et menteur hors pair ҩ torturé sur la fin de sa vie ҩ fin stratége ҩ rusé ҩ  discret quand il le voulait ҩ mais paradoxalement charismatique ҩ possessif ҩ il n'a jamais été pris de remords ou de regrets, sauf vis à vis d'Ardyne  ҩ cynique ҩ réaliste sur la condition humaine ҩ silencieux ҩ mais adroit avec les mots ҩ distant avec les inconnus ҩ surprotecteur avec le peu de proches qu'il avait ҩ égoiste ҩ fourbe, il savait retourner une situation à son avantage ҩ élégant et raffiné  ҩ ne s'encombrait pas de choses 'inutiles' à ses yeux.

Angus Cromwell était né d'un père anglais et d'une mère russe mais n'a jamais connu ce premier qui est mort peu de temps après sa naissance. C'est avec sa génitrice qu'il a grandi dans la plus grande des misères, obligés de faire la manche pour survivre. Bien qu'il aimait sa mère plus que tout, le petit garçon ne supportait pas cette vie et il finit par s'endurcir face à la méchanceté humaine, se promettant qu'un jour, ils paieraient tous pour ce qu'ils leur avaient fait. Arrivé à Durmstrang, il ne se mêle que très peu aux autres et préférent les analyser de loin pour trouver leurs failles et défauts, qu'il note dans un coin de son cerveau. Quand la guerre éclate, il est sans surprise envoyé à Poudlard par ses compagnons des Zéphyros de l'eau et il infiltre avec brio les Gardes de l'Océan - se faisant même apprécié de ceux-ci. C'est là qu'il rencontre Ardyne Hemingway, qui, si elle est un jouet entre ses mains dans un premier temps, finit par devenir vraiment précieuse pour lui. Il l'aime. Oui il l'aime. Mais c'est la guerre - et la soeur de celle-ci finit par découvrir sa véritable nature. Alors c'est froidement qui l'abat, avant de retourner auprès de son aimée pour la soutenir dans la perte de sa moitié. Ils finissent même par se marier et par avoir des enfants. Et Angus pense sincérement que jamais, ô grand jamais, Ardyne ne saura la vérité. Mais la purge arrive et avec elle les enquêtes et finalement, en 1623, les sorciers britanniques sont capables de remonter jusqu'à lui. Il est jugé coupable et passé sur le bûcher, sa véritable nature étant enfin révélée au grand jour.

présent ∞ vingt et un ans, il a redoublé sa dernière année ҩ membre du pouvoir des cinq ҩ capricieux ҩ ambitieux ҩ menteur né ҩ il est possessif comme pas deux ҩ a du mal à supporter la bêtise ҩ  moqueur ҩ observateur ҩ bien plus sanguin que dans le passé ҩ facilement ennuyé ҩ efficace ҩ vif d'esprit ҩ c'est un manipulateur né ҩ il est totalement dénué d'empathie ҩ déteste échouer ҩ pessimiste ҩ beau parleur ҩ volage mais n'a qu'une seule femme en tête ҩ adore les nouvelles expériences ҩ calculateur ҩ semble charmant, a en réalité un coeur de pierre ҩ n'accorde que très rarement sa confiance ҩ déteste qu'on lui fasse perdre son temps.

Cailean était le fils unique d'une grande famille de sorciers et il était destiné à vivre dans les hautes sphères du monde magique. Mais un incendie l'année de ses six ans lui fait tout perdre et c'est dans un orphelinat moldu qu'il finit - sans personne au monde. Il est cependant très rapidement adopté par un couple homosexuel et grandit avec ceux-ci et celle qui était devenue sa petite soeur, Sanaé. Ce n'est qu'à son entrée à Poudlard et sa rencontre avec celle qui fut sa femme et celle qui fut sa perte que ses souvenirs reviennent, le positionnant dans un état pour le moins précaire et délicat. Il aime sa famille mais en même temps, il commence à développer à son égard une forme de  dégout anti-moldus - un dégoût qui finira par l'habiter si vivement qu'il rejoindra le pouvoir des cinq sans la moindre hésitation. Aujourd'hui, il n'a que deux buts en tête, faire revenir Freya mais aussi, entrainer dans les ténèbres avec lui celle qu'il n'a jamais cessé d'aimer, celle qui fut son Ardyne - quitte à se débarrasser une nouvelle fois de son enquiquinante de soeur.
passé ∞ Angus et Augustine ne s'entendaient absolument pas, malgré le fait qu'ils furent officiellement dans le même camp. Il la trouvait stupide et irréfléchie, quant à elle, elle voyait bien que quelque chose de louche se cachait sous les airs de saint du blond. Elle tenta d'ailleurs de prévenir plusieurs fois sa meilleure amie Ariane à ce sujet mais en vain. Les gens évitaient de les inviter au même endroit au même moment car il suffisait qu'ils se retrouvent dans une même pièce pour que l'atmosphère change du tout au tout et devienne profondément désagréable, Augustine provoquant toujours Angus qui ne lui répondait qu'avec une grande froideur - laissant quelques instants sa véritable personnalité resurgir.

présent ∞ Les deux jeunes gens ont été adoptés par les mêmes parents et se connaissent donc depuis l'enfance. Autrefois, ils étaient véritablement proches. Cailean veillait tout particulièrement sur sa petite soeur qui elle, n'aimait personne autant qu'elle aimait son aîné. Mais avec le retour des souvenirs de Cailean, les choses se sont énormément compliquées et le garçon a commencé à mettre de la distance entre la rouquine et lui. Quand celle-ci a tenté de le confronter sur son changement soudain de personnalité et de comportement, il l'a rejetée et une violente dispute s'est déroulée entre eux. Aujourd'hui, c'est à peine s'ils se regardent quand ils en viennent à se croiser dans les couloirs. Pourtant, Merlin seul sait à quel point Cailean manque à Sanaé et même si celui-ci ne veut pas le reconnaître en raison de ses convictions personnelles et racistes envers les né-moldus, sa soeur lui manque également.
passé∞ Angus et Ardyne. Ardyne et Angus. Un mensonge devenu réalité, une réalité devenue une tragédie. La première fois qu'Ardyne a vu Angus, elle a eu le coup de foudre pour son sourire en coin, son regard intelligent, ses bonnes manières de prince charmant. Lui, a clairement vu une pigeonne dont il pourrait se servir pour réussir sa mission et obtenir le plus d'informations sur ses ennemis. Oui mais voilà, le coeur à ses raisons que la raison ignore et au fil du temps, il tombe sincérement amoureux de la jeune femme. En effet, il apprend à la connaître, à aimer son rire doux, sa gentillesse désintéressée, sa bienveillance. Il l'aime et il hait ça. Et plus les années passent, plus il s'enfonce dans le mensonge auprès d'elle, l'apogée étant quand il assassine sa propre soeur pour qu'elle ne dévoile pas son double jeu. Il est là pour la consoler, pour l'aider à s'en remettre alors que c'est lui qui est à l'origine du drame. Avec le temps, ils finissent par se marier et par avoir un fils et une fille et ils semblent alors pouvoir mener la vie de famille parfaite - du moins, jusqu'à ce que la Purge ne les rattrape et que la vérité n'éclate. Angus est jugé coupable du meurtre d'Ariane et le monde d'Ardyne tombe en ruines. Lui, finit sur le bûcher, elle, au bout d'une corde. Elle n'a jamais pu lui pardonner mais elle n'a jamais pu également se résoudre à vivre sans lui. Et au milieu de ces horreurs, deux enfants abandonné, séparés, détruits par leurs parents.

présent ∞ Dire que Berlioz a tapé dans l'oeil de Cailean ne serait qu'un euphémisme. Avant même que le blond ne se soit rappelé de sa vie précédente,  il a développé pour la Gryffondor une obsession furieuse et affamée, la désirant plus qu'ardemment à ses cotés. Cependant, il l'a bien observée la belle et il a compris qu'il ne pouvait pas y aller franco et qu'il lui fallait trouver une tactique d'approche fine et rusée pour l'avoir dans ses filets. Maintenant qu'il sait qui ils sont, il comprend mieux ses sentiments pour elle et ne la désire que d'avantage. Mais cette fois-ci, il veut jouer cartes sur table et veut qu'elle rejoigne son camp, qu'ils ne soient plus séparés par des idéaux différents. Et pour ça, il est près à l'éloigner de sa famille - et plus spécialement de sa soeur qui est pour lui la dernière menace à sa réussite. Pour l'heure, il se fait passer pour un ami auprès de la belle blonde, qui n'y voit que du feu. Certes, elle le trouve charmant, certes il est beau et galant mais pour le moment elle n'est pas prête à laisser qui que ce soit se rapprocher d'elle et c'est, peut être, paradoxalement son traumatisme qui la sauvera des griffes de ce prédateur bien trop amoureux pour leur propre bien.
passét ∞ Apollo dégoûtait clairement Angus qui avait du mal avec l'apparence horrifique du jeune homme, bien qu'il le gardait bien pour lui. Il faut dire que les deux jeunes hommes étaient contraints et forcés de se fréquenter, étant chacun en couple avec l'une des deux filles Hemingway. Cependant, si Angus avait l'air d'un prince charmant avec sa belle figure et ses manières élégantes, alors qu'Apollo n'avait l'air que d'un gueux au physique ingrat, la vérité était plus ironique que cela. C'était en réalité Apollo le prince et Angus le monstre mais cela, personne ne l'a jamais su - pas mêmes les deux jeunes hommes qui se sentaient mal à l'aise l'un avec l'autre et qui avaient tendance à s'éviter le plus possible.

présent ∞ Il fut un temps où les deux jeunes hommes s'entendaient plus que bien. Où ils aimaient passer du temps ensemble, draguer des filles et se moquer de tout et de tout le monde. Mais ça, c'était avant que Cailean fasse une fixation sur Berlioz, que Byron aille la draguer et qu'il ne commence à cracher sur le dos de celle-ci. Depuis, un véritable froid c'est installé entre les deux jeunes hommes. En effet, Cailean ne peut pas pardonner ses actions à Byron et surtout, il a compris qui était le jeune homme dans le passé, malgré le fait que son physique ait à ce point changé. Si cela l'amuse de le voir traiter affreusement mal Ariel, il ne peut cependant prendre le risque de trainer plus longtemps avec lui et qu'il ne se rappelle de son identité. De son coté, Byron considère que Cailean fait tout un plat de son histoire avec Berlioz, et que ce n'est pas si important que cela. Les amis des années précédentes rencontrent aujourd'hui une véritable période de tension.
passé ∞ Angus et Ariane étaient dans un premier temps proches, ou tout du moins, Ariane appréciait sincèrement Angus. Elle le trouvait sympathique comme garçon et surtout, il rendait sa soeur sincèrement heureuse et c'était tout ce qu'elle pouvait demander. Lui, la trouvait un peu sotte et un peu naïve mais il n'avait rien personnellement contre elle et se contentait de la regarder quand elle ne le voyait pas comme un petit animal pas bien dangereux. Mais tout bascula le soir où elle le surprit entrain d'échanger des informations avec un officier slave qu'elle avait combattu quelques jours plus tôt sur le champ de batailles. Un espion. C'était un espion. Il tenta bien de se justifier, de l'arrêter mais elle ne l'écoutait plus. Elle allait tout dire à Ardyne, à tout Poudlard et il serait chassé - voire même exécuté. Alors, il ne réfléchit pas bien longtemps et l'assassina avant qu'elle ne puisse le faire, dissimulant son corps pour qu'elle ne soit jamais retrouvée. Un meurtrier et sa victime, voilà ce qu'ils étaient devenus. Voilà ce qu'ils seraient pour toujours.

présent ∞ Les deux jeunes gens se souviennent de leurs vies passées et autant dire qu'ils ne s'aiment pas. Mais alors pas du tout. Lui la voit comme le dernier obstacle entre Berlioz et lui, elle comme une menace pour sa soeur mais aussi pour tout Poudlard. En raison de sa nouvelle personnalité, Cailean a bien tenté de l'intimider et de s'en prendre à elle, en vain. Si la blonde a l'air plus faible que dans le passé, ce n'est qu'un leurre. Elle est en réalité bien plus solide et elle ne compte pas se laisser marcher sur les pieds. Il s'est donc vu remballé méchamment par cette dernière, pas prête à le laisser gagner dans cette guerre qui les oppose. Pour le moment alors, Cailean a donc décidé de battre en retraite et d'observer son ennemie de loin pour en discerner les failles et les utiliser contre elle. Ariel,de son coté, reste sur ses gardes et s'est ouverte à ses amis des Sombres Phénix sur la véritable nature du serpentard, l'inscrivant ainsi sur la liste des personnes à surveiller voire à neutraliser par le groupe.
passé ∞ Scarlett était l'une des rares amies d'Angus à Poudlard, enfin une amie, une des personnes qu'il manipulait sans le moindre remord. Du moins, jusqu'à ce que ce taré de Mason Estermont ne vienne lui casser les pieds parce qu'ils se fréquentaient. Jamais Angus n'avait rencontré une personne aussi obsédée par une autre et pour le bien de sa mission, il avait décidé de couper les ponts avec la belle brune pour ne pas risquer des complications qui auraient entrainées la révélation de sa véritable identité. Scarlett, de son coté, ne comprit pas pourquoi soudainement son ami ne voulait plus d'elle et elle en fut terriblement peinée, pensant clairement que quelque chose clochait avec elle pour qu'il la rejette ainsi sans raison apparente.

présent ∞ Bien que Saphyr ignore la véritable nature du blond et ses sombres projets, les deux jeunes sont les deux meilleurs amis du monde. Depuis la première année de la jeune femme, ils ont appris à se connaître et à s'apprécier - et cette fois-ci sincèrement dans le cas du septième année. Ils passent énormément de temps ensemble et il est un peu comme le second frère de la brune. Elle s'est d'ailleurs énormément rattachée à lui depuis cet été et elle a peur de le perdre, comme elle a perdu l'autre Ainsworth. De son coté, Cailean a été agréablement surpris par la jeune femme et a décidé cette fois-ci de ne pas laisser le Estermont les séparer. Cette fois, il est véritablement attaché à la serpentarde et lui qui n'aime pas beaucoup de gens, l'apprécie véritablement et il n'hésitera pas à faire comprendre au poufsouffle qu'il aura beau vouloir l'intimider, se battre avec lui, cela ne changera rien et qu'il ne compte pas quitter les cotés de la belle.
passé ∞ Nul doute que si Angus n'avait pas été d'une nature aussi prudente, il aurait pu finir la longue liste des victimes de Mason. Et pour cause, ce dernier était jaloux de la relation entre le blond et sa dulcinée et il avait ouvertement menacé le serdaigle de s'en prendre à lui s'il ne dégageait pas de la vie de sa belle. Plutôt que de rechercher la confrontation et de risquer de compromettre sa couverture, Angus s'était éloigné de la fameuse Scarlette dans faire de vagues - ce qui lui a probablement sauvé la vie. A partir de cet épisode, les deux jeunes gens ne se sont plus reparlés mais quand ils se croisaient dans les couloirs du château, ils ne pouvaient qu'échanger de froids regards qui exprimaient clairement tout le mépris qu'ils avaient l'un pour l'autre.

présent ∞ Cailean adore faire chier Reid, et inutile de dire que le mot est faible. Comme dans le passé, le brun est jaloux de sa relation avec Saphyr et il a tenté de l'en éloigner mais cette fois-ci, Cailean a refusé de se laisser faire. Et pour cause: dans cette vie, il est sincérement attaché à la brune et il ne compte pas laisser un poufsouffle de pacotilles lui dicter son comportement. Inutile de dire que Reid l'a très mal pris et qu'il fait tout son possible pour faire de la vie du Serpentard un enfer, ce que ce dernier lui rend bien. Il s'amuse de voir le jaune s'exciter tout seul devant son sourire méprisant, sourire que Reid rêve de lui faire manger. Ils se haïssent, ils se détestent et tout le monde sait qu'il ne vaut mieux pas les laisser seuls dans une même pièce au risque de la voir saccagée dans les quelques secondes qui suivraient.
passé ∞ Les deux jeunes hommes se sont rencontrés à leur entrée à Durmstrang et ils avaient en commun cette blessure que la vie leur avait faite en les trainant dans la boue, comme s'ils n'étaient que des moins que rien. L'un, bâtard, l'autre fils de moins que rien. Ils se sont tout naturellement rapprochés et ont fini par devenir les meilleurs amis du monde. Ils se comprenaient, étaient fait de la même froideur, de la même envie de réussir, et surtout, du même désir de voir Durmstrang vaincre. C'est Ivan lui-même qui suggéra à la leader de la Marche de l'Ouest d'envoyer Angus en mission, persuadé de son succès - à raison. Ils ne se revirent plus mais échangèrent de longues lettres, jusqu'au décès du bras droit de la Marche du Nord, l'une des rares morts de la guerre qui ébranla sincèrement Angus, qui avait perdu le seul frère que la vie lui avait donné.

présent ∞ Si jusqu'à peu les deux garçons n'ont pas eu de raison de se fréquenter, le redoublement de Cailean a forcé le destin et les a remit une nouvelle fois sur la route l'un de l'autre. Etant un excellent élève, Lùka a été désigné pour donner à Cailean des cours de rattrapages et de remises à niveaux pour qu'ils réussissent cette fois-ci ses examens. Si pour Lùka, c'est pour le moment plus une corvée qu'autre chose, pour le Serpentard c'est un moyen de se rapprocher de nouveau de celui qui fut son meilleur ami, son frère de coeur et de retrouver ce lien si spécial entre eux, voire de réussir à rallier lentement mais sûrement le Serdaigle à sa cause, pour qu'ils se retrouvent ensemble au sommet du nouveau monde qu'il compte bien construire avec le reste du Pouvoir des Cinq.
passé∞ Les deux jeunes gens n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer, Angus ayant intégré Poudlard très rapidement après le début de la guerre. Mais nul doute qu'ils se seraient bien entendus et qu'ils auraient pu former une équipe du tonnerre, aussi ambitieux l'un que l'autre.

présent ∞ Si Cailean est fou amoureux de Berlioz, il n'en reste pas moins un autre et en attendant de pouvoir conquérir sa belle, il entretient des liaisons sulfureuses avec d'autres jeunes femmes plus faciles comme cette brave Teagan. Les deux septième années sont amis et amants depuis un long moment et la situation leur va très bien comme elle l'est. Ils ne se prennent pas la tête et aiment à papoter de conneries, voire à critiquer les autres après une bonne partie de jambes en l'air. Cependant, Cailean ignore encore tout du passif de la brune et de son ancien meilleur ami, ainsi que des sentiments que ce dernier a toujours pour elle. Si c'était le cas, nul doute qu'il ne s'amuserait pas avec la Poufsouffle comme il le fait. Mais pour le moment, il n'en a pas conscience et profite juste de la belle et de son corps, celle-ci en faisant tout autant avec lui, sans prise de têtes ni sentiments obsolètes.
SEPTIÈME ANNÉE | LIBRE | Hayden christensen (TUMBLR&LIVEJOURNAL)


Dernière édition par Amortentia le Ven 24 Jan - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:19


byron cyneric  Marlowe

I mean, I have the feeling that something in my mind is poisoning everything else

passé ∞ vingt ans au début de la guerre ҩ vingt huit ans au moment de sa mort (1621) ҩ élève à Serdaigle, il n'a rejoint aucune troupe mais il a aidé tout Poudlard dans l'ombre ҩ amoureux d'Ariane Hemingway ҩ très doux ҩ craintif ҩ plein de bonne volonté ҩ en raison de son apparence monstrueuse, il n'osait pas se mêler aux autres ҩ maladroit ҩ érudit, il adorait les livres plus que tout ҩ romantique ҩ triste ҩ rêveur ҩ tout bonnement adorable ҩ  se détestait plus que tout au monde ҩ altruiste au possible ҩ déterminé ҩ très intelligent ҩ il avait le coeur sur la marin ҩ toujours en retrait ҩ ne demandait qu'à aimer et à être aimé ҩ ne voyait pas le mal chez les autres ҩ prévenant ҩ à l'écoute ҩ un peu paranoïaque.

Apollo n'a jamais eu de chance. Né avec le plus disgracieux des physiques qui soient, il a été rejeté par ses parents qui l'ont abandonné dans la rue - où seulement un vieille femme a eu pitié de lui et s'en ait occupé jusqu'à ses six jours où elle finit par mourir de vieillesse. Livré à lui-même, le pauvre garçon erre dans les rues de Londres, a moitié mort de faim, battu par ceux et celles le croisant en raison de sa monstruosité, jusqu'à ce qu'il ne soit emmené à Poudlard et placé sous la protection de son directeur. Là, il se remet petit à petit de ses traumatismes mais reste un adolescent timide et fragile, qui préfére se cacher dans les ombres plutôt que d'affronter ses semblables. Réparti plus tard à Serdaigle, il n'a pas le courage de s'exposer et de faire la guerre mais dans l'ombre, il devient celui qui soigne les blessés, qui transmet les messages ou qui abat froidement les traîtres. C'est dans ces mêmes ténèbres qu'il fait la rencontre d'Ariane, dont il tombe tout de suite fou amoureux et qui, de son coté, apprend à l'aimer également. Ils pensent s'enfuir ensemble, prévoient même un rendez vous mais elle ne vient pas. Elle ne vient pas et Apollo croit qu'elle s'est fiche de lui - ignorant qu'elle a été assassinée. Il quitte Poudlard et s'exile loin de tout avant d'être retrouvé et accusé - à tort - de trahison. Sa monstruosité jouera de nouveau contre lui et il périra sur le bûcher, les britanniques l'accusant à tort d'avoir été un monstre, une expérience d'Igor Hristov - lui qui n'était qu'un garçon mal-formé de naissance, ayant voué des années de sa vie à sa cause, à Poudlard.

présent ∞ dix-huit ans ҩ membre des gentlemen de diamant et poursuiveur dans l'équipe de quidditch ҩ narcissique ҩ obsédé par la beauté physique ҩ coureur de jupons ҩ prétentieux ҩ aime jouer avec les sentiments des gens ҩ amusant ҩ avide de pouvoir ҩ boulimique depuis plusieurs années  ҩ rancunier ҩ rusé ҩ menteur  ҩ déterminé ҩ courageux ҩ bagarreur ҩ feignant ҩ élitiste ҩ séduisant ҩ charismatique ҩ parfois cruel ҩ observateur ҩ un brin pervers ҩ très à cheval sur l'élégance.

Ah, ce brave Byron. Plus snobinard et narcissique tu meurs. Le jeune homme a grandi dans une des plus riches familles de sang-purs et il a toujours tout eu en claquant des doigts. Très proche de son père, ils dénigrent ensemble la mère du blond qu'ils jugent naïve et sotte, se bornant à croire que les deux hommes l'aiment alors que ce n'est pas le cas. En effet, Byron et son père ont pour habitude depuis les seize ans du garçon de se prévoir des weekend à l'étranger de pure débauche et alcools à flot. Byron, c'est le petit péteux de Poudlard, celui qui croit que tout lui revient de droit. Il est beau, populaire, riche et pense que tout le monde devrait lui baiser les doigts de pieds. Il a d'ailleurs très mal vécu le fait que ce soit un autre que lui qui fut nommé capitaine de l'équipe de Quidditch et raconte à qui veut l'entendre que ce n'est qu'une histoire de magouille. Byron, c'est aussi le briseur de coeur, celui qui enchaine les filles pour une nuit et les jette le lendemain matin. Toutes les filles? Non il y en a une un peu spéciale, une qu'il torture plus que les autres. Une qu'il prend, qu'il trompe, qu'il jette et reprend comme un vulgaire jouet. Une qui a autrefois était son univers, une qui lui a apprit la haine et l'amour. Mais ça, Byron ne le sait toujours pas, inconscient pour le moment de sa vie passée.
passé ∞ Une si belle histoire d'amour. Belle mais tragique, horrible, d'une grande tristesse. Voilà le résumé de ce que fut la relation entre Apollo et Ariane. Ils se sont rencontrés dans les cachots de Poudlard où le jeune homme se cachait et ils ont appris lentement mais sûrement à se connaître en profondeur. Pour le serdaigle, cela été un véritable coup de foudre dès que ses yeux se sont posés sur la belle blonde mais il n'aurait jamais pu croire qu'avec du temps et des moments privilégiés rien qu'à eux, elle finirait par lui rendre ses sentiments. En effet, en raison de sa laideur, il pensait que jamais personne ne pourrait l'aimer et pourtant, ce fut bien le cas. Elle se fichait royalement de son apparence, complétement subjuguée par la belle âme du garçon. Ils auraient du être heureux ensemble, il aurait du fonder une belle famille et avoir leur happy ending. Mais c'était sans compter sans le destin et ses coups bas. Ils avaient prévu de partir ensemble à la fin de la guerre, de partir loin de Poudlard et de toutesl es souffrances allant avec. Mais elle ne vint jamais au rendez-vous. Il pensa qu'elle s'était moquée de lui et qu'elle l'avait abandonné. Il pensa les pires choses et il s'enfuit, seul, le coeur en miettes et l'âme noire, ignorant juste qu'elle avait été assassinée avant de pouvoir le rejoindre. Une tragique histoire d'amour. Une histoire banale pendant des temps de guerre.

présent ∞  Le moins que l'on puisse dire, c'est que si Byron ne se souvient pas de sa vie d'antan, il est tout de même attaché à Ariel. Mais pas d'une manière saine, non, loin de là. Au contraire, pour elle se mélange son amour et sa haine du temps passé et il lui fait clairement payer - bien qu'inconsciemment - ce qu'Apollo a vécu comme une trahison. Depuis leur première année, il ne cesse de jouer avec elle et de la traiter comme son chien. Il couche avec elle, sort avec elle, la trompe, la largue puis la reprend, l'humiliant toujours plus à chaque nouvelle fois. Il se montre méchant avec elle en public, encore plus en privé et lui fait vivre un véritable enfer. Pourtant, il se montre également possessif avec elle et s'il la trompe à tout va, et la traite comme la pire merde, il ne supporte pas qu'un garçon se rapproche d'elle - quitte à se montrer violent avec lui, voire même avec Ariel. De son coté, la poufsouffle est persuadée qu'il reste du bon en celui qui fut jadis son amant et qu'avec du temps et de la patience, il lui reviendra tel qu'il fut autrefois. Mais alors que les railleries s'intensifient ,que les bleus colorent de plus en plus sa peau pâle, sa foi à tendance à vaciller et son amour à l'étouffer dans un mal être permanent.
passét ∞ Apollo dégoûtait clairement Angus qui avait du mal avec l'apparence horrifique du jeune homme, bien qu'il le gardait bien pour lui. Il faut dire que les deux jeunes hommes étaient contraints et forcés de se fréquenter, étant chacun en couple avec l'une des deux filles Hemingway. Cependant, si Angus avait l'air d'un prince charmant avec sa belle figure et ses manières élégantes, alors qu'Apollo n'avait l'air que d'un gueux au physique ingrat, la vérité était plus ironique que cela. C'était en réalité Apollo le prince et Angus le monstre mais cela, personne ne l'a jamais su - pas mêmes les deux jeunes hommes qui se sentaient mal à l'aise l'un avec l'autre et qui avaient tendance à s'éviter le plus possible.

présent ∞ Il fut un temps où les deux jeunes hommes s'entendaient plus que bien. Où ils aimaient passer du temps ensemble, draguer des filles et se moquer de tout et de tout le monde. Mais ça, c'était avant que Cailean fasse une fixation sur Berlioz, que Byron aille la draguer et qu'il ne commence à cracher sur le dos de celle-ci. Depuis, un véritable froid c'est installé entre les deux jeunes hommes. En effet, Cailean ne peut pas pardonner ses actions à Byron et surtout, il a compris qui était le jeune homme dans le passé, malgré le fait que son physique ait à ce point changé. Si cela l'amuse de le voir traiter affreusement mal Ariel, il ne peut cependant prendre le risque de trainer plus longtemps avec lui et qu'il ne se rappelle de son identité. De son coté, Byron considère que Cailean fait tout un plat de son histoire avec Berlioz, et que ce n'est pas si important que cela. Les amis des années précédentes rencontrent aujourd'hui une véritable période de tension.
passé ∞ C'est via Ariane qu'Augustine a rencontré Apollo et si elle a été effrayée quelques instants de voir que son amie fréquentait un garçon dans son genre, elle a bien vite compris son erreur et elle a donné sa chance au garçon - après avoir présenté ses excuses pour sa première réaction. Si Apollo était plus que timide avec la rouquine, cette dernière tentait de faire de son mieux pour le pousser à sortir de sa solitude et d'affronter le monde. Ils étaient amis, et ce malgré leur différence et Apollo a été très affecté par la mort de la française - même s'il a prit sur lui pour consoler Ariane plutôt qu'afficher sa propre peine.

présent ∞ Dire que Byron et Sanaé se détestent est un faible mot. Ils se haïssent littéralement et ne se le cachent pas. Il la considère comme une sale sang-de-bourbe bruyante et sans gêne et pour elle, c'est l'incarnation vivante de tout ce contre quoi elle se bat en tant que présidente des licornes de l'arc-en-ciel. Dès qu'ils se croisent dans les couloirs, ils en viennent aux insultes ou à la baguette et leurs amis sont obligés de les tirer loin l'un de l'autre pour ne pas que cela se termine en véritable carnage. Exit l'amitié qu'ils possédaient dans le passé, aujourd'hui il ne reste qu'une haine sans limite, que deux idéaux qui s'entrechoquent avec violence.
passé ∞ C'est par Ariane que les deux jeunes gens firent connaissance et tout de suite, un lien fort naquit entre eux. Ils reconnurent en l'autre la même tendresse, la même douceur et surtout la même fragilité. De plus, ils partageaient cet amour fou et inconditionnel pour la gryffondor qui ne pouvait que les rapprocher. Chez Ardyne, Apollo a trouvé la soeur qu'il n'a jamais eu alors que la poufsouffle s'est trouvé un frère avec qui partager de nombreuses choses, dont sa peur quand Ariane partait en mission. A la mort de la belle blonde, Ardyne tenta de retrouver Apollo, en vain. Elle eut le coeur encore plus brisé de son départ, n'ayant jamais pu lui annoncer ce qui était arrivé, Appolo persuadé alors qu'il était parti qu'elle faisait partie de ce complot pour se moquer de lui qu'il s'était mis en tête.

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire c'est que les deux jeunes gens ne s'aiment pas mais alors pas du tout. Et pour cause, non content d'avoir tenté vainement de la draguer, Byron a commis le sacrilège d'oser toucher la belle blonde - ce qui l'a mise dans un état de rage pas possible. Elle en est venue à détruire tout autour d'elle, laissant le blond complétement choqué avant qu'il ne s'enfuit le plus loin possible de la furie qu'elle était devenue. Depuis, il raconte à qui veut qu'elle n'est qu'une hystérique mal baisée alors qu'elle, se retient à grande peine de ne pas le finir à coups de sortilèges dans un coin sombre du château. Une relation pour le moins explosive, qui n'est pas prête de s'améliorer - Berlioz risquant de ne plus pouvoir se contenir si elle apprend la manière dont le Serpentard traite sa plus jeune soeur.
passé ∞ Autrefois, Mason terrorisait littéralement ce pauvre Apollo qui était le seul dans tout le château à connaître à la fois sa véritable identité mais aussi, ses plus sombres actions. Plusieurs fois, il fut tenté de révéler la vérité aux autres mais c'était clairement sans compter sur la mesquinerie du poufsouffle qui l'avait ouvertement menacé de s'en prendre à ceux et celles qu'il aimait s'il faisait une telle chose. En raison de cela, le pauvre garçon était obligé de ne se taire, de ne rien pouvoir faire et d'observer de loin les horreurs commises par son camarade, pour protéger les siens - et notamment Ariane - de la folie meurtrière du Estermont dont seul le nom suffisait à le glacer d'horreur.

présent ∞ Reid et Byron sont les meilleurs amis du monde, depuis l'entrée du blond à Poudlard. Ils se sont croisés à une fête, se sont pris la tête, en sont venus aux poings et le lendemain en se réveillant à l'infirmerie tous les deux dans un sale état, ils sont devenus copains comme cochons. Depuis, les deux garçons ne se quittent que très rarement et prévoient toujours des mauvais coups ensemble. Ils se prennent pour les rois du monde - et surtout, de Poudlard - agissent comme tels avec les autres. Ils partagent une amitié sincère et solide qui flatte leurs egos et savent que peu importe ce qu'il pourra leur arriver, ils seront toujours là l'un pour l'autre. Du moins, c'est ce qu'ils croisent sincèrement pour le moment, n'ayant toujours pas conscience de leurs viens antérieures et du lien qui les unissait autrefois...
passé ∞ Etant dans des camps opposés, les deux jeunes gens n'ont jamais été amenés à se fréquenter mais nul doute que si cela avait été le cas, Lùlla aurait tout bonnement été dégoutée par l'apparence du jeune homme dont elle se serait cruellement moquée - si elle n'avait pas eu besoin de le manipuler - alors que lui aurait été horrifiée par sa personnalité. Heureusement pour l'un comme pour l'autre, ils ne se sont jamais rencontrés.

présent ∞ Vous savez ce que c'est qu'un plan cul régulier? Et bien, Byron et Teagan le savent très bien. A vrai dire, après Lùka, Byron est le second meilleur ami de Teagan avec qui elle passe beaucoup de temps - et ce, notamment, les cuisses écartées. Ils ont beau avoir deux ans de différence, cela ne les empêche pas de s'entendre plus que bien et de partager de nombreuses choses, à savoir, par exemple, leur haine évidente pour Sanaé Darrow. Ils adorent refaire le monde ensemble entre deux cigarettes, bitcher sur les autres élèves et critiquer tout et n'importe quoi sur l'école. Pour Teagan qui a de nombreux amants, ce n'est pas la même chose avec Byron. Ce n'est pas qu'elle a des sentiments pour lui, non, c'est plus qu'elle a la sensation d'avoir trouvé son âme soeur amicale, son double, son jumeau. Ce n'est pas non plus comme avec Eoin qu'elle veut pour elle seule. Byron, c'est juste sa couille, son con, son jumeau avec qui elle baise joyeusement. Et la réciproque est juste. Pour Byron, c'est sa salope, sa bitch, sa meilleure amie avec qui il peut faire les pires horreurs sans le moindre remord.
passé ∞ Appartenant à des camps différents les deux jeunes hommes ne se sont jamais rencontrés mais ils auraient probablement été amis, n'appréciant pas tous les deux la guerre. De plus, ils avaient de nombreux points en commun, comme un amour pur et désintéresser pour une jeune fille pour laquelle ils auraient pu tout faire, tout endurer.

présent ∞ Les deux jeunes hommes se détestent - ou plutôt, Heathcliff déteste Byron quie se moque ouvertement de lui. Et pour cause, Haesel a décidé de rendre à son tour son frère jaloux et c'est sur son ami de toujours Byron qu'elle a jeté son dévolu pour l'aider. Byron, qui adore foutre la merde et provoquer les autres - a bien entendu accepté et depuis, c'est le bordel entre les deux garçons. Il faut dire que Byron se donne à fond dans son rôle de faux amants, passant sa main dans les cheveux de la brune, lui volant quelques baisers, se serrant contre son dos quand son jumeau n'est pas loin. Il adore voir la rage sur son visage et si Heathcliff n'a pas encore pété son cable, cela ne serait tarder - à la grande satisfaction de Byron qui n'attend que ça. Tous savent que ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils n'en viennent aux mains et les paris sont déjà lancés pour savoir lequel des deux en ressortira vainqueur.
passé∞ Apollo et Zoya ne se sont jamais rencontrés mais nul doute qu'ils auraient été les meilleurs amis du monde tant ils partageaient de points communs. Ils auraient pu se soutenir mutuellement - lui vis à vis de sa maladie, elle vis à vis de son physique tout particulièrement ingrat - mais malheureusement la vie avait décidé de ne pas leur faire croiser la route l'un de l'autre, ce qui est fort dommage.

présent ∞ Haesel et Byron sont des amis très proches depuis la première année du blond. Si elle le trouve amusant avec sa personnalité de tombeur narcissique, il la trouve touchante avec la sienne de petite princesse. Ils se sont très vite bien entendus et ils ont toujours passé de bons moments ensembles, sans que la moindre ambiguïté ne se fasse ressentir entre eux. Oui mais voilà, Haesel a décidé de faire subir à son frère ce qu'il lui fait subir et de le rendre jaloux et c'est vers le serpentard qu'elle s'est tournée pour réaliser son but. Loin d'en être gêné ni curieux, il n'a posé aucune question sur les motivations de la serdaigle et a tout de suite accepté, trop content de foutre le bordel. Depuis, les deux jeunes gens font semblant de flirter, de se caresser ou de s'embrasser en public pour faire chier ce pauvre Heathcliff, alors que dans le privé, ils rient de cette fausse relation et prévoient des coups plus tordus les uns que les autres pour faire naître des rumeurs toujours plus folles à leur sujet. Un duo de choc qui ne se rend pas compte du mal qu'il peut faire.
CINQUIÈME ANNÉE | LIBRE | alex pettyfer (TUMBLR&LIVEJOURNAL)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:19




ulysse gauvain knight

Death is lighter than a feather, but Duty is heavier than a mountain

passé ∞ vingt et un ans au début de la guerre ҩ vingt-sept ans au moment de sa mort (1620) ҩ marié à Isadora Desfleurs ҩ deuxième président des gardes de l'océan ҩ bon ҩ charmant ҩ très intelligent ҩ fin stratège ҩ loyal ҩ noble de cœur ҩ peu intéressé ҩ humble ҩ travailleur ҩ érudit ҩ colérique ҩ rancunier ҩ solitaire ҩ méthodique ҩ romantique ҩ vif d'esprit ҩ fiable ҩ astucieux ҩ sage ҩ n'était pas du genre à abandonner facilement ҩ ne faisait pas grand cas des statuts sociaux ni même hiérarchiques.

Maximilien Simmons était le fils unique d'une famille de paysans du Pays de Galles, tout ce qui a de plus normale, tout du moins, en apparence. Il s'agissait en réalité de sorciers qui s'étaient coupés du monde magique et qui ne désiraient ne plus avoir de contact avec les gens de leur condition. Ils préféraient vivre en retrait et profiter de leur petite vie tranquille, loin des problèmes. Ils aimaient s'occuper de la terre, la simplicité de la vie de villageois, la quiétude qu'ils pouvaient en retirer. Mais pas Maximilien. Le jeune homme était un intellectuel, un érudit, et bien qu'il aimait ses parents plus que tout au monde, il aurait donné cher pour pouvoir passer ses journées dans les livres et acquérir encore et toujours de nouvelles connaissances. Ses prières furent exaucées quand il reçut sa lettre de Poudlard et bien que ses parents ne voulaient pas le voir partir là-bas, il rejoint tout de même le château et sans grande surprise, la maison des Serdaigles. Lorsque la guerre fut déclarée, il fut l'un des premiers à réagir et à partir pour Beauxbâtons en quête de survivants et c'est ainsi qu'il rencontra sa future épouse, Isadora Desfleurs, une jeune française qui avait échappé de peu à la mort. Élu deuxième président des gardes de l'océan à la mort de Peter Wardle, il resta en position et fit des prodiges jusqu'en 1619, l'année où sa route le mena à son pire ennemi, le dirigeant de la marche du sud, Igor Hristov. Les deux hommes s'affrontèrent au cours d'une sérieuse bataille ayant lieu sur le chemin de Traverse et ils finirent par s’entre-tuer mutuellement, Maximilien laissant derrière lui tous les Poudlardiens et Isadora endeuillés et anéantis par sa perte, qui affecta énormément tous ceux qui le connaissaient.

présent ∞ dix-neuf ans ҩ célibataire ҩ préfet ҩ calme ҩ studieux ҩ ambitieux ҩ distant ҩ calculateur ҩ bon ҩ patient ҩ se met rarement en colère mais quand il le fait, il est redoutable ҩ galant ҩ perspicace ҩ solitaire ҩ pacifique ҩ malin ҩ insondable ҩ c'est un homme de parole ҩ facilement ennuyé ҩ peu loquace ҩ charismatique ҩ secret ҩ rationnel ҩ jaloux ҩ convaincant ҩ orgueilleux ҩ consciencieux ҩ humble ҩ acharné ҩ peu enclin aux élans du cœur ҩ manipulateur ҩ perfectionniste ҩ compétitif ҩ difficile ҩ semble inaccessible ҩ ne l'es pas en vrai.

Ulysse. Petit frère d'Achille et pourtant, si différent de ce dernier. Le jeune homme ressemble énormément au héros dont il porte le nom. Extrêmement intelligent et rusé, il n'utilise cependant pas ses facultés pour nuire à autrui, préférant se tenir éloigné du monde et des gens, d'une manière générale. Cadet de la famille des Knight, sang-purs depuis bien des générations, il a toujours fait son possible pour plaire à ses parents, encore plus depuis la trahison d'Achille et le nouveau fardeau qui est le sien depuis un an, celui de futur dirigeant de la Knight Corporation, la maison éditoriale la plus en vue du monde magique. Studieux, travailleur et surtout, distant, peu de gens pourraient réellement se vanter de le connaître à Poudlard et pourtant, le jeune homme est sur toutes les lèvres. Les filles voient en lui le futur mari idéal - beau, riche, pur, énigmatique - les garçons, eux, ne le comprennent pas. Ulysse, quant à lui, se soucie peu du regard des autres pour lui et ne se livre qu'à sa passion pour les études mais aussi, pour le piano. Mélomane depuis toujours, c'est à travers les notes et les sons qu'elles produisent qu'il se livre, qu'il parle de lui même et de ces rêves étranges qui depuis quelques semaines commencent à le hanter. Des rêves qui parlent de guerre, de mort et semblerait-il, de haine et d'amour.
passé ∞  A l'arrivée à Poudlard de la jeune fille, il s'est montré quelque peu froid avec cette dernière, ne sachant pas vraiment si on pouvait lui faire confiance ou pas. Elle était après tout une des filles d'une des plus proches amies de la directrice de Durmstrang et elle était peut être une espionne à la solde de cette dernière. Il a donc passé un long moment à l'espionner et il a été le premier à remarquer les tendances suicidaires de cette dernière, depuis l'annonce de la mort de son ancien geôlier. Quelque peu perdu face à une telle chose, il finit par se tourner vers la meilleure amie de cette dernière, une ancienne de Durmstrang également, pour le lui rapporter et tenter d'empêcher le pire. Malheureusement pour lui, cette même jeune fille finit par la tuer quelques mois plus tard, laissant à Maximilien un goût amer en bouche. Les deux jeunes gens n'ont jamais eu l'occasion de se fréquenter en raison de sa méfiance, et il l'a énormément regretté.

présent ∞ Cercei est une des rares amies du jeune homme, une des seules personnes qui arrivent à être proches de lui. Bien qu'ils soient diamétralement opposés et qu'ils ont des avis très différents sur tout un tas de choses, ils s'entendent tout de même relativement bien. Bon,bien évidemment, leur relation est pour le moins explosive et il n'est pas rare des les retrouver entrain de se gueuler dessus en plein milieu des couloirs voire même, de se battre. Mais ils savent que dans les coups durs, ils peuvent compter l'un sur l'autre à n'importe quel moment. Elle a d'ailleurs été là pour lui quand sa famille lui a mis toute la pression de la compagnie sur les épaules et aujourd'hui encore, il lui en est plus que reconnaissant.
passé ∞ Maximillien et Igor ne se sont croisés qu'une seule fois dans toute leur vie et cette fois à largement suffit quand on sait qu'elle a conduit à leurs morts respectives. Les deux hommes se haïssaient sans même se connaître et savaient que tôt ou tard, ils finiraient par se rencontrer et qu'au moins l'un des deux ne ressortirait pas vivant de cette confrontation. Cette dernière eut lieu finalement sur le Chemin de Traverse - pendant une attaque de Durmstrang - peu avant la fin de la guerre. Cette bataille fut terrible, elle fit plein de morts et reste encore aujourd'hui dans les livres d'histoire comme l'une des plus sanglantes que le monde sorcier n'a jamais connu. Maximillien et Igor se sont littéralement détruits, leurs cadavres étant dans des états tels que l'on pouvait à peine les reconnaître. Ils sont morts tous les deux dans la douleur et dans le sang, laissant derrière eux des femmes éplorées, alors que leurs destins se retrouvaient liés pour toujours.

présent ∞ Achille et Ulysse. Ulysse et Achille. Deux frères aux relations plus que difficiles et pour cause : tous les oppose. Si Achille est léger, Ulysse est terre à terre. Si Achille n'en fait qu'à sa tête, Ulysse obéit aux règles. Si Achille se fiche de tout, Ulysse est très ambitieux. Les relations entre les deux jeunes hommes n'ont jamais été au beau fixe en raison de leurs différences mais deux éléments ont encore plus aggravés les choses : premièrement, la fausse relation d'Achille avec Missy - la jeune femme donc Ulysse est secrètement amoureux depuis qu'il a posé les yeux sur elle. Mais aussi, le dernier coup bas d'Achille qui a accablé son jeune frère de toutes ses responsabilités passées. Aujourd'hui, quand les frères se croisent dans les couloirs du château, ils font semblant de ne pas se voir, de faire comme si l'autre n'existait pas. Mais il suffirait d'une étincelle, d'une simple étincelle pour que tout explose. Comme le fait qu'Ulysse apprenne que la relation d'Achille et Missy était une histoire d'argent au départ, par exemple.
passé ∞ Maximillien et Natalia n'auraient jamais été amis, loin de là. Dans des camps opposés, il était tout ce qu'elle haïssait - un homme honorable, bon et juste - tout comme elle était tout ce qu'il combattait - une vipère mauvaise, mal intentionnée et vicieuse. Ils ne se sont croisés qu'une seule fois au cours de leurs vies, quand il a réussi à remonter la trace de l'espion de Durmstrang qui agissait dans le château et qui réussissait à transmettre de nombreux à l'ennemi. Il allait enfin lui mettre la main dessus mais maligne comme elle l'était, la jeune femme lui glissa entre les doigts, malheureusement. Maximillien s'en est toujours voulu, cette femme ayant causé bien des ennuis à son camp et à ses amis. Il se promit de la retrouver un jour et de la faire payer, mais il n'en eut jamais l'occasion.

présent ∞ Dünya et Ulysse s'entendent relativement bien - aussi étonnant que cela puisse sembler. Au début, la jeune femme s'est rapprochée de lui pour pouvoir atteindre son grand frère - le grand Igor du passé, le monstre -  mais finalement, elle qui ne voulait aucune attache réelle et sincère a fini par s'attacher à lui en quelque sorte. Peut être parce qu'elle se reconnaissait en lui, tous les deux accablés par leurs parents qui les étouffaient dans des devoirs dont ils ne voulaient pas. Elle n'a pas oublié ce que cela faisait d'être l'espionne personnelle de sa mère et elle voit Ulysse se débattre autant qu'elle dans le passé pour plaire à sa famille, comme elle voulait plaire à la sienne. Une sorte de reflet de sa propre situation passé. De son coté Ulysse n'est pas dupe et voit bien que la brune n'est pas aussi bête qu'elle le laisse croire, et il apprécie énormément la vivacité d'esprit de cette dernière - ne se rendant pas compte de sa dangerosité.
passé ∞ Les deux jeunes gens se trouvaient dans des camps ennemis et ils ont eu plusieurs fois l'occasion de se retrouver sur le champ de batailles. Parfois les soldats de Nikolina gagnaient, parfois ceux d'Ulysse. Tous les deux grands meneurs, on pouvait dire qu'ils étaient en quelque sorte à égalité sur le front et qu'ils ont plusieurs fois tentés de résoudre le conflit entre leurs compagnies, l'un contre l'autre. Malheureusement, à égalité également, leurs duels se terminaient toujours de la même manière : la retraite obligatoire. Une certaine frustration les a toujours habités : celle de ne jamais réussir à vaincre l'autre, à établir leur suprématie l'un sur l'autre. Et même dans la mort, cette dernière est restée.

présent ∞ Les deux jeunes gens se connaissent depuis l'enfance mais ils n'étaient alors pas très proches. Nimueh préférait en effet passer du temps avec son frère aîné, Achille et Ulysse quant à lui, restait toujours dans son coin quand leurs familles se retrouvaient. Ils observaient ses deux ainés de loin, ne se mêlant pas à ces derniers. Pourtant, il avait tellement plus à partager avec Nimueh que son benêt de frère, mais il était bien trop timide pour aller vers la blonde. Les choses se sont améliorées avec le temps et aujourd'hui, Nimueh et Ulysse commencent à se rapprocher, tous les deux accablés par le poids du devoir que leurs familles abattent sur leurs épaules. Ils se retrouvent souvent aux soirées mondaines, ou dans la salle commune pour parler de l'avenir, du devoir et des rêves qu'ils ne pourront jamais avoir.
passé ∞ Amadeus et Maximlien ne se sont jamais entendus, et pour cause, le dernier voyait clair dans le jeu du premier. A la mort de Septymus Holloway, Maximilien fut charger de l'enquête pour découvrir qui l'avait assassiné et bien qu'il n'en ait jamais eu la preuve, il était persuadé qu'Amadeus était responsable. Maximilien avait toujours eu un excellent instinct et il ne se trompait que très rarement sur la nature des gens ou sur le travail qu'il devait faire. Malheureusement pour lui, Amadeus n'était pas du genre à commettre des erreurs et à laisser des preuves de sa culpabilité derrière lui. S'il s'était promis de le démasquer, Maximilien n'en eut jamais l'occasion et sa mort permit à Amadeus de vivre sa vie impunément, sans jamais avoir à répondre ses crimes.

présent ∞ Autant l'avouer: Ulysse et Azraël se détestent. C'est physique, cela date du premier jouer où ils se sont rencontrés. Une histoire de wagon dans le Poudlard Express dans lequel Ulysse se trouvait et qu'Azraël voulait récupérer pour ses amis et lui. Forcément, Ulysse a refusé de céder les lieux. Et forcément, cela a mal fini. Azraël est une des seules personnes à pouvoir faire sortir Ulysse de ces gonds, sans que ce dernier ne sache pourquoi. Tout ce qu'il ressent, c'est qu'Azraël est un gros con dont il faut se méfier. De son coté, ce dernier ne supporte pas les petits airs qu'il juge trop arrogant d'Ulysse et n'a qu'une envie, le remettre à sa place. Une nouvelle histoire de haine est née..
passé ∞  Les deux jeunes gens ont eu une fois l'occasion de s'affronter, un duel prometteur qui malheureusement, n'a pu être terminés en raison de diverses circonstances les ayant forcés à se séparer pour affronter d'autres sorciers. Pourtant, ce bref échange leur a suffit a s'évaluer plutôt bien et à reconnaître la dangerosité de l'autre. Si leur duel ne fut en aucun cas épique ni rapporté dans les écrits, il leur a permit d'ouvrir les yeux sur le potentiel de leurs ennemis et sur la gravité de la guerre et la nécessité de devenir plus fort pour la gagner.

présent ∞ Aussi étrange que cela puisse paraître, les deux s'entendent relativement bien et sont même amis. Ils partagent la même ambition et ils ont le même goût pour le travail acharné et bien fait. Ils aiment à converser régulièrement et à partager des avis sur telle ou telle théorie magique. Certes, leur amitié n'est pas de celles où l'on se fait des grosses confidences ni même des sorties plus folles les unes que les autres mais ils aiment à pouvoir discuter entre personnes intelligentes et bien éduquées. Se connaissant depuis longtemps grâce à leurs pères, ils ont grandis ensemble et ont appris à bien se connaître et à se respecter mutuellement pour ce qu'ils sont et pour ce qu'ils font à Poudlard.
passé ∞ Isadora et Maximilien. Un couple qui s'aimait sincèrement et passionnément. Une énième idylle que la guerre a détruit. Ils se sont rencontrés lors de la destruction de Beauxbâtons pour ne plus jamais se lâcher. Elle aimait sa prestance, sa noblesse de cœur et son intelligence, il appréciait sa compagnie et sa vivacité d'esprit. Ils étaient faits l'un pour l'autre et cela n'étonna personne quand ils se marièrent. Tout semblait présager un avenir plus que radieux pour les deux mais voilà, les choses ne se sont pas déroulées comme prévues et Maximilien mourût en même temps que son pire ennemi au cours d'un duel des plus acharnés, laissant derrière lui une veuve éplorée qui ne se remit jamais réellement de la mort de son époux et qui s'éloigna du reste du monde avant de trouver elle-même la mort, exécutée dans la calomnie et la honte.

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire c'est que les rapports entre Ulysse et Missy son tendus. Le jeune homme est tout ce que la jeune fille n'est pas, elle est tout ce qui l'exaspère et pourtant, sans qu'il ne sache pourquoi, elle lui a tapé dans l’œil dès son arrivée à Poudlard. Les deux jeunes gens ont commencé à se fréquenter en tant qu'amis et un certain équilibre s'était installé entre eux : elle le rendait plus social et en contrepartie, il l'aidait à tempérer son comportement. Les choses semblaient en bonne voie entre eux mais Ulysse n'a jamais eu le temps de faire sa déclaration qu'elle sortait déjà avec un autre et pas n'importe quel garçon : son propre frère Achille. Ignorant qu'elle faisait cela pour l'aider à ne pas subir de pressions familiales, il vécut cela comme une trahison et coupa net tout rapport avec elle, au grand dam de cette dernière qui essaya à plusieurs reprises de revenir vers lui, en vain. Aujourd'hui encore, alors qu'elle s'est séparée d'Achille, il la fuit comme la peste. Quel avenir possible reste-t-il entre ces derniers?
passé ∞ Ils ne se sont jamais rencontrés mais il l'aurait probablement prise sous son aile si cela avait été le cas. Il avait toujours eu tendance à protéger les plus faibles et autant dire que dans cette guerre, la candeur de Lukéria l'aurait touchée. Elle, aurait apprécié de voir un homme juste et noble malgré la guerre qui faisait rage mais elle ne l'aurait pas suivie pour autant, même si elle en aurait eu la possibilité : sa dévotion et sa loyauté n'allaient qu'envers une seule et unique personne: sa cruelle maîtresse...

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Ulysse n'aime pas Dylan et pour cause. Non seulement la fille à la fâcheuse tendance de lui rappeler son frère mais en plus de ça, elle n'arrête pas d'essayer de le pousser à faire la paix avec ce dernier. Depuis qu'elle a eu vent du drame de la famille Knight, la Poufsouffle s'est mise en tête de les pousser à la réconciliation et autant dire qu'elle se heurte à un mur de glace avec le jeune homme. Froid, insensible et surtout, un brin méchant avec elle, il ne cesse de la rejeter. Mais que cela ne tienne : Dylan ne se laisse pas si facilement décourager et elle compte bien réussir la mission qu'elle s'est donnée.
sixième année | pris | kit harington (tumblr&livejournal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:20


nimueh sybella firth

I'm scared of walking out of this room and never feeling the rest of my whole life the way I feel when I'm with you

passé ∞ avait trente ans à sa mort en 1623 ҩ dirigeante de la marche de l'ouest ҩ manipulatrice ҩ ambitieuse ҩ froide ҩ cruelle ҩ implacable ҩ engagée ҩ volontaire ҩ productive ҩ excellente sorcière ҩ les gens avaient peur d'elle et de sa froideur ҩ rancunière ҩ prête à tout pour venger ses camarades ҩ prétendait n'aimer personne mais s'attachait très vite aux gens ҩ protectrice ҩ jalouse ҩ possessive ҩ voulait l'exclusivité sur tout ҩ cynique lorsqu'elle ouvrait la bouche ҩ silencieuse autrement ҩ tout le monde tressaillait lorsqu'elle daignait parler ҩ parce qu'elle le faisait qu'en temps de crise ou pour ramener quelqu'un plus bas que terre ҩ efficace.

Nikolina Kochetchkine est née à l'Institut Durmstrang. Oui, dedans. Pourtant elle n'avait rien de commun avec ses résidents permanents, les Romanov. Elle était un accident, ses deux parents étudiant dans l'école tandis que madame était tombée enceinte, avait fini abandonnée par son homme et toute seule avec ce petit bébé dans les bras. Elle grandit au début ainsi, pendant deux ans, jusqu'à la fin des études de sa maternelle (qu'elle loupa prodigieusement) avant qu'elles ne déménagent toutes les deux à Sofia, la capitale bulgare. On ne sait pas trop pourquoi Nikolina est devenue ce qu'elle était à sa mort mais toujours est-il qu'à l'âge précoce de dix ans, elle perdit sa mère et alla au seul endroit qu'elle connaissait de mieux que leur appartement miteux : Durmstrang où elle fut recueillie par Freya Romanov. Effectivement, Lina s'entendait très bien avec son fils et il avait supplié sa génitrice de la garder auprès de lui. Au fil des années, le lien entre les deux jeunes gens forcit et ils furent tous les élus chefs de deux marches de l'école. Nikolina, tandis que le temps passait, se durcissait de l'intérieur et prévoyait de bien sombres desseins seule, n'ayant plus personne si ce n'est que ses rares amis ; si bien que l'entrée dans sa vie de Lukeria Vassilianov chamboula tout. Legilimens de naissance, Lina lui trouva aussitôt un intérêt certain et se mit à l'utiliser tel un objet jusqu'à sa mort qui la toucha énormément, notamment lorsque Keria lui confia qu'elle avait été heureuse d'avoir été utile jusqu'au bout. Elle s'éteint cinq ans plus tard après une fuite bien orchestrée mais mal couverte et un jugement à la va-vite dans un tribunal illégal : elle fut pendue et son corps se balança lascivement dans la cour intérieure de Durmstrang durant neuf jours et dix nuits. Toute sa vie et bien après sa mort, la question lui reviendra : pourquoi les gens ne sont jamais là quand il le faut ? Pourquoi finissent-ils toujours par partir ?

présent ∞ vingt ans ҩ fiancée à un sang-pur croûlant qu'elle n'aime pas ҩ distante ҩ froide ҩ semble inaccessible ҩ de glace ҩ cache sa timidité maladive derrière un mur de froideur ҩ rentre dans les cadres que ses parents lui font ҩ docile ҩ excessivement influençable ҩ très attachée à ses amis ҩ silencieuse ҩ suiveuse ҩ peut sembler effacée ҩ a une peur phobique de l'abandon ҩ accorde très rapidement sa confiance ҩ mais la perdre, c'est la perdre pour toujours ҩ les gens ont tendance à penser que c'est une bitch finie vu les amis avec lesquels elle traîne mais il n'en est rien ҩ ils pensent qu'elle se surestime mais, au contraire, elle est énormément timide et se prend pour de la merde ҩ bafouille quand on la prend entre quatre yeux ҩ elle sourit rarement ҩ indéchiffrable ҩ mystérieuse ҩ secrète ҩ trésorière et membre des sombres phénix.

Née dans une famille très riche, presque aristocrate, du monde magique, Nimueh aura toute sa vie connut la légèreté, un régime épicurien, un train de vie affolement simple. Dès son plus jeune âge on lui inculque la valeur des sangs, la suprématie des purs, la misérabilité des sang-de-bourbe. Nimueh n'est pas une rebelle et encore moins une insolente : elle reste dans les cases qu'on construit pour elle, elle fait ce qu'on lui dit, véritable pantin vivant. Tout se bouscule lorsque, à Poudlard, le Choixpeau s'apprête à l'envoyer à Pouffsouffle avant qu'elle ne lui murmure de l'envoyer à Serpentard - son père lui avait mis la pression tout l'été pour qu'elle y aille et cela aurait été désastreux qu'elle aille chez les blaireaux. A Serpentard, elle se fait des amis mais se sent étrangère à tout ça, cette suprématie et, enfin, elle semble se rendre compte de la beauté de la diversité, de la beauté du monde lorsqu'il n'est pas entravé. Elle fait la connaissance d'un garçon de sa maison, avec qui elle sort mais qui, malheureusement, lui brise le cœur et très vite celui se durcit alors que s'y mêlent des flasbacks de sa vie antérieure : toujours abandonnée, toujours seule, elle ne se sent pas faite pour être avec les autres. Cette séparation, unique, la dégoûte entièrement des hommes et de l'amour en général. Nimueh est donc la fille qui a peur des attaches, des autres, du pouvoir qu'ils ont sur elle et de leurs potentiels départs... Elle se souvient parfaitement de sa vie antérieure mais ne s'en préoccupe guère : elle n'a rien en commun avec cette tueuse. Et pourtant...
passé ∞ Lukeria et Nikolina. Nikolina et Lukeria. Lina et Keria, Keria et Lina. Une équipe qui gagne. Une équipe qui se perd. Quand Lukeria a été mise entre les pattes froides de Lina, celle-ci ne lui trouvait aucune intérêt. Sérieusement. Elle la trouvait maladroite, pataude, simplette, bien trop bavarde et, en bref, inutile. Jusqu'à ce que l'étrange don naturel pour la Legilimencie de Keria soit révélé au grand jour et jusqu'à ce que la bulgare comprenne tout l'intérêt que pouvait avoir cette jeune femme. Elle pouvait lire dans les pensées de tout le monde, instinctivement, mais elle fit la promesse à Nikolina de ne jamais se plonger dans les siennes. Et Lina la croyait sur parole car une femme amoureuse comme Keria ne saurait lui mentir. Oui, amoureuse. Lukeria est complètement tombée amoureuse de Nikolina au premier regard et personne au château de Durmstrang ne l'ignorait, même si ce ne fut jamais rendu public pour une question d'image. La russe suivant son mentor partout comme un petit chien, lui obéissait au doigt et à l’œil et la couvait de ce regard tendre et protecteur que seul les plus fidèles suiveurs ont. De son côté, la dirigeante de la marche de l'ouest ne faisait que lui répéter à longueur de journée qu'elle n'était qu'un objet entre ses doigts, qu'elle n'était qu'utile et que si elle devait constamment la supporter, c'était pour le bien de la Bulgarie. Lina faisait ça pour se préserver de l'attachement qu'elle sentait naître en elle et aussi pour tuer les rêves de Lukeria dans l'oeuf - même si cela n'a jamais marché. Elles vivent cette relation un peu ambiguë pendant des années jusqu'à ce que Keria se mette en travers d'un sortilège mortel et douloureux afin de sauver son aimée : elle lui dira dans un dernier souffle qu'elle a été heureuse de la servir jusqu'au bout et qu'elle est encore plus heureuse d'avoir passé ces années avec elle. Autant dire que Nikolina s'est un peu sentie mal après cela.

présent ∞ Tout semblait séparer Dylan et Nimueh, honnêtement. Une née-moldue pimpante et une sang-pure froide, une véritable boule d'énergie et une bloc de glace, bref, tout les séparait et ce n'était pas une métaphore. Pourtant c'est Dylan qui est gentiment venue vers elle pour lui parler un jour qu'elle avait vu Nimueh seule... ce qui a énormément agacé la Serpentard. Autant le dire, elle n'avait aucune envie de revoir le fantôme de son ancien objet surtout que, dès le premier regard (et encore une fois, vu que le destin a cet humour vraiment horrible), Dylan s'est complètement éprise de Nimueh. Complètement et irrémédiablement. Et même si la verte et argent l'a repoussée avec verve, méchanceté et une froideur arctique, Dylan est revenue la voir tous les jours, lui parle un peu plus à chaque journée qui s'achève, tente de tracer sa route de feu jusqu'à ce cœur de glace. Elle se demande bien pourquoi Nimueh la repousse avec tant de mal. Après tout, elle voit bien dans ses yeux briller le soulagement de la revoir chaque matin, elle voit bien que la jeune femme esquisse un prémisse de sourire devant ses idioties, que son regard la cherche lorsqu'elle ne se présente pas comme d'habitude. Mais l'horrible vérité, la voilà : Nimueh a peur de faire souffrir Dylan une seconde fois, de la précipiter dans le chagrin et la mort quatre cent années après et, surtout, elle a peur des sentiments qui l'agitent dès que son regard se pose sur la Poufsouffle. Nimueh a peur et, comme à chaque fois, elle s'enfuit dès qu'elle le peut. Après tout, elle est fiancée et, surtout, Lukeria est une femme et c'est ça qui fait toute la différence. Il paraît.
passé ∞ Nikolina et Andromeda étaient autrefois collègues et sans être de grandes amies, elles se respectaient mutuellement du moins, au début. Ça, c'était avec que Lukeria ne rentre dans la marche de Nikolina et ne devienne son bras droit. S'il y a bien une chose qu'Andromeda n'aimait pas, c'est qu'on essaye de lire dans sa tête et inutile de dire que Lukeria représentait pour elle une menace. Mais pas que. Elle était également une source de répulsion pour elle qui ne comprenait pas comment elle pouvait aimer une autre femme et elle en a finalement conclu que Nikolina en était responsable. A partir de ce jour, leurs rapports se sont quelque peu dégradé, notamment quand Nikolina a appris qu'elle était le plan fesses régulier d'Aleksander pour qui elle avait des sentiments. Inutile de dire qu'elle ne s'est pas privée de regarder Andromeda de haut une fois cette dernière répudiée par le blond, les deux jeunes femmes ayant fini à travailler ensemble dans une ambiance des plus tendues et à couteaux tirés.

présent ∞ Viola a bien essayé de se faire de Nimueh une amie, mais tous ses efforts se sont avérés vains. En effet, non contente de se souvenir de son passé, Nimueh connait le sombre coeur de sa camarade verte et argent et elle refus de laisser cette dernière la manipuler pour la ramener du côté du mal. Ne souhaitant plus être la jeune femme d'autrefois, elle fuit tous ceux qui pourraient tenter de ramener Nikolina en elle et Viola est la principale menace. Cette dernière souhaite en effet reformer les marches et c'est pour cela que Nimueh lui est indispensable. Mais moins manipulable que Sloan, elle se heurte à un véritable mur de glace avec cette dernière et cela à tendance à la frustrer énormément. Une relation encore plus tendue qu'auparavant à laquelle l'amertume du passé se mélange aux craintes de demain.
passé ∞ Nikolina n'a jamais appréciée les espions. Elle n'a jamais pu leur faire confiance et les a toujours considérés comme des gens à double face. Voilà pourquoi elle n'appréciait guère Natalia et ne s'en cachait pas le moins du monde, frustrant énormément la jeune fille qui s'en sentait humiliée. Nikolina n'a jamais vraiment reconnue la brune, la traitant comme on traite un objet qui n'a pas grande valeur. Pourtant, à la base, Natalia faisait partie de sa marche, elle aurait dû au moins ressentir un minimum de respect pour elle. Mais non. Et pour ça, Natalia la haïssait. Et des raisons d'en haïr, elle en aurait des nouvelles puisque ce fut Nikolina elle-même qui la tua pendant la dernière grande bataille, la prenant pour sa soeur Sofia, en raison du Polynectar. Une histoire de femmes, une histoire compliquée.

présent ∞ Dire que Dünya hait Nimueh est un euphémisme et elle s'est mise en tête de faire de la vie de la Serpentarde un enfer. Malheureusement pour elle, Nimueh n'est pas le genre de personne à qui ont peur s'attaquer aussi facilement et depuis plus de cinq ans, elle ronge son frein pour tenter de trouver un moyen de toucher cette fille à papa. Et depuis peu, une idée diabolique a germé dans son esprit. Elle a bien vu le petit manège  entre Dylan et la serpentarde et elle se demande s'il n'y a pas moyen d'exploiter cela, de faire de la Poufsouffle la victime de ses manigances.  Après tout, s'il y a une chose que Dünya a bien compris dans sa vie précédente c'est que de s'en prendre aux êtres chers des autres, c'est toujours payant. De son coté, Nimueh évite du mieux qu'elle peut Dünya, ne se sentant pas à l'aise en sa présence. Contrairement à beaucoup d'autres, elle voit le vice dans son oeil, la cruauté dans son sourire. Et elle n'aime pas ça, pas ça du tout.
passé ∞ Nikolina et Igor ne s'entendaient pas très bien mais ils restaient tout de même cordiaux la plupart du temps l'un avec l'autre. Ils ne comprenaient pas vraiment et ils avaient énormément de mal à communiquer l'un avec l'autre. Igor était fou aux yeux de la jeune femme et elle avait du mal à supporter et son machisme et ses crises de démence. Lui, il ne supportait pas sa distance quasi-permanente et ses regards indifférents au monde qui l'entouraient. Pourtant, malgré leur animosité réciproque, ils formaient un duo redoutable sur le champs de bataille, peut être même l'un des meilleurs de tout Durmstrang. Igor, c'était la force brute, le monstre qui détruit tout sur son passage. Nikolina, c'était la réflexion et la stratégie, les attaques par derrière et les retournements de situation. Ensemble, ils ont gagné de nombreuses batailles et ont souvent renversé le cours des choses. Ils ont développés une sorte de loyauté entre combattants, un respect mutuel. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont devenus amis, loin de là.

présent ∞ Les deux jeunes gens sont très proches et se considèrent depuis leur enfance comme frère et soeur. Ils ont en effet grandis ensemble dans la haute société sorcière et malgré leurs différences, ils se sont très vite trouvés pour ne plus jamais se quitter. Ils faisaient tout ensemble, ils se livraient leur moindre pensée, leur moindre secret - du moins, jusqu'à ce que Nimueh ne se rappelle de sa vie précédente. Qu'elle le veuille ou non, elle ne peut s'empêcher d'être perturbée par l'homme que son ami fut autrefois et même si elle sait qu'il n'est plus le même, elle voit de temps à autres Igor se superposer à Achille. Et cela lui fait peur. Et cela la fait fuir. Oui, depuis quelques temps, même si cela la peine, Nimueh fuit Achille, l'évite dans les couloirs. Ce dernier ne comprend pas pourquoi elle réagit comme cela et tente de tout faire pour la coincer et essayer de comprendre pourquoi celle qu'il appelait sa jumelle de cœur le traite désormais comme un pestiféré. Une course-poursuite qui ne rassure en rien la Serpentarde qui a peur que le passé finisse par resurgir un jour, et que le monstre de Durmstrang revienne tous les hanter. Et pourtant, son ami lui manque. Mais elle n'y peut rien : elle, elle n'a pas oublié.
passé ∞ Nikolina et Aleksander étaient obligés de se fréquenter. Déjà, ils vivaient quasiment ensemble. Ils étaient tous les deux nés à Durmstrang même s'il logeait dans ses appartements et elle dans les dortoirs réservés aux résidents permanents (qui n'étaient occupés que par quelques personnes éparses). Ils ne s'adressaient que rarement la parole mais c'était toujours avec le sourire d'Aleksander et la moue amusée de Lina, elle aimait bien le caractère du jeune homme. Toutefois, quand Sofia trahit et que Aleksander se glace, elle le trouve différent... mais pas en mal. En fait, elle se sent même un peu attirée par lui même si elle voyait bien qu'il avait tout en tête sauf l'amour et les filles. Elle est répartie dans la marche de l'ouest et lui dans la marche du nord et, très très vite, ils deviennent tous les deux les leaders des deux marches. Ils sont donc obligés de se fréquenter plus longtemps et d'établir à deux des plans et des machinations à l'encontre de Poudlard. Lina est toujours un peu attirée pas mais elle sait bien qu'une romance est impossible. Aleksander, quant à lui, la regarde d'un œil noir : elle fait souffrir sa meilleure amie, Lukeria, qui est totalement amoureuse d'elle. Un jour ils parlent à cœur ouvert : il lui reproche de briser le cœur de la brune et elle lui crie qu'elle est amoureuse de lui. Choqué par cette révélation, il n'en démord pas et lui dit de bien traiter Keria et d'oublier ces sentiments, de les dompter et de ne jamais les montrer. Ils n'avaient pas besoin de ça. Nikolina, blessée, l'écoute et enfouit son amour pour lui, qu'elle nourrit depuis toujours - elle le doit bien. Ils sont plus efficaces que jamais. A la mort de l'Homme de Fer, Lina est la première à murmurer quelques mots et la dernière à quitter le cimetière. Aleksander était son amour de toujours et maintenant, il était parti, son cœur déjà de pierre s'était entouré d'une grande couche de glace et elle passa ses nerfs sur la seule femme qu'Aleks aurait voulu voir heureuse : Lukeria.

présent ∞ Nimueh et Sloan. Dylan est amoureuse de la première et la meilleure amie du second. Autant dire que soit ça collait, soit pas du tout. En l’occurrence, pas du tout. Lors de sa première année, Sloan est rentré en plein dedans Nimueh et, à ce contact, ils ont tous les deux eu un flash très bref et très intense d'Aleksander et Nikolina. La Serpentarde a ressenti tout l'amour qu'elle avait pour lui, elle a revu avec précision son visage et tous les détails qu'elle avait remarqué de lui au cours de toutes ces années alors que Sloan a, quant à lui, ressenti une vive colère mais aussi le certain mépris qu'il éprouvait pour elle, jadis. Ils ne se sont jamais adressés la parole après cela, jusqu'à ce que Nimueh repousse une énième fois Dylan à l'aide de paroles acerbes. Sloan est aussitôt venu la voir pour remettre les points sur les i et les barres sur les t et autant dire que leur rencontre a été... dévastatrice. Elle, elle était agacée qu'il ne l'ai jamais aimée dans sa vie antérieure et lui en avait marre qu'elle fasse souffrir Dylan pour rien. Ils ont presque cassé toute la salle vide dans laquelle ils se sont confrontés et, malgré l'année qui est passée, la salle est encore en réparation. Ils ne se sont plus jamais parlés depuis mais leurs regards sont équivoques : tu m'approches pas ou je te mords et tu lui fais mal et je te mords. Mais au fond, il regrette de n'avoir pas passé plus du temps avec elle dans le passé et de ne pas en avoir fait son amie et elle-même regrette de ne pas lui laisser voir la vraie Nimueh, celle qui a un pincement au cœur en le voyant.
passé ∞ Il s'avère que c'est la Marche de Nikolina que Guinevere a infiltré pendant ses missions d'espionnage à Durmstrang. La jeune femme a réussi un exploit que nul n'aurait pu espérer en gagnant la confiance de sa supérieure et en devenant à ses yeux l'une de ses subordonnées les plus efficaces et fidèles. Il faut dire que Guinevere a eu la chance colossale de ne jamais être passée au détecteur personnel de mensonges de Nikolina, Lukéria. Quand Guinevere a cessé ses missions, après la mort de sa famille, Nikolina l'a faite chercher - en vain. Elle en a donc conclu que la jeune fille était morte sur le champ de bataille. Elle regretta sa perte quelques secondes, avant de passer à autre chose. Guinevere, elle, ne pensa plus jamais à Nikolina, laissant ce pan de sa vie derrière elle à l'instant même où elle apprit la mort de sa famille.

présent ∞ Aussi étonnant que cela puisse paraître, les deux jeunes femmes sont d'excellentes amies et Nimueh est l'une des deux seules personnes de tout le château à savoir pour la lycanthropie de la Serdaigle. Peah, en revanche ne sait rien du passé de Nimueh et de ses sentiments pour Dylan, mais elle comprend que quelque chose ronge la Serpentarde de l'intérieur et la détruit à petits feux, comme sa maladie le fait. Les deux filles le savent: elles se sentent pareilles, elles se sentent monstres. Des êtres qui n'ont pas leur place parmi les autres, qui ne méritent pas de vivre. Quand tout va trop mal, elles finissent par se retrouver en douce, dans un coin à l'abri des regards. Parler leur n'est alors pas nécessaire: elles savent apprécier la simple présence l'une de l'autre. Rien n'est plus apaisant à leurs yeux de se retrouver entre monstres qui se comprennent et portent la même croix.
passé ∞ Nathaniel et Nikolina n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer - heureusement pour le jeune homme. La jeune femme n'aurait fait qu'une bouchée de lui, bien plus cruelle et puissante qu'il ne l'a jamais été. Cependant, curieux, érudit et bien renseigné comme il l'était, Nathaniel connaissait l'existence de la jeune femme et n'aurait jamais été assez fou pour aller la provoquer.

présent ∞ Bien qu'ils soient cousins, Nimueh et Jagger ne se sont jamais rencontrés avant Poudlard et pour cause: le blond est la honte de la famille, celle qu'on cache au bon monde. Le père de Jagger - le frère de la mère de Nimueh - a osé épouser une moldue, allant contre tous les principes de sa famille. Les parents de la Serpentarde l'ont bien évidemment mise en garde comme le déshonneur qu'une relation avec son cousin pourrait jeter sur elle, alors la jeune femme se tient le plus éloigné possible de lui, ne voulant pas risquer de s'attirer des soucis. Et tout cela marchait très bien, jusqu'à ce que Jagger apprenne leur lien de parenté et ne veuille en savoir plus sur sa famille paternelle, poursuivant la pauvre jeune femme partout dans le château pour apprendre à la connaître. Pauvre Nimueh...
passé ∞ Les deux jeunes gens se trouvaient dans des camps ennemis et ils ont eu plusieurs fois l'occasion de se retrouver sur le champ de batailles. Parfois les soldats de Nikolina gagnaient, parfois ceux d'Ulysse. Tous les deux grands meneurs, on pouvait dire qu'ils étaient en quelque sorte à égalité sur le front et qu'ils ont plusieurs fois tentés de résoudre le conflit entre leurs compagnies, l'un contre l'autre. Malheureusement, à égalité également, leurs duels se terminaient toujours de la même manière : la retraite obligatoire. Une certaine frustration les a toujours habités : celle de ne jamais réussir à vaincre l'autre, à établir leur suprématie l'un sur l'autre. Et même dans la mort, cette dernière est restée.

présent ∞ Les deux jeunes gens se connaissent depuis l'enfance mais ils n'étaient alors pas très proches. Nimueh préférait en effet passer du temps avec son frère aîné, Achille et Ulysse quant à lui, restait toujours dans son coin quand leurs familles se retrouvaient. Ils observaient ses deux aînés de loin, ne se mêlant pas à ces derniers. Pourtant, il avait tellement plus à partager avec Nimueh que son benêt de frère, mais il était bien trop timide pour aller vers la blonde. Les choses se sont améliorées avec le temps et aujourd'hui, Nimueh et Ulysse commencent à se rapprocher, tous les deux accablés par le poids du devoir que leurs familles abattent sur leurs épaules. Ils se retrouvent souvent aux soirées mondaines, ou dans la salle commune pour parler de l'avenir, du devoir et des rêves qu'ils ne pourront jamais avoir.
septième année | libre | natalie dormer (tumblr&livejournal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:25


saphyr leigh ainsworth

I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay

passé ∞ quinze ans au début de la guerre ҩ  vingt-deux ans au moment de sa mort (1620) ҩ s'est suicidée après avoir appris les crimes de Mason Estermont ҩ elle est issue d'une famille née-moldue ҩ durant la guerre elle est restée aux côtés de Mason ne voulant pas se battre ҩ naïve ҩ influençable ҩ soumise ҩ introvertie ҩ inaccessible ҩ rêveuse ҩ fragile ҩ innocente ҩ sensible ҩ susceptible  ҩ souriante dans toutes les situations ҩ elle avait certain talent pour cacher ses émotions ҩ elle n'était pas libre de ses choix et de ses actes ҩ elle était promise à un homme dès sa naissance pour assurer la descendance des Hammersmith ҩ elle a toujours rêvée d'une vie pleine d'aventures, mais avant tout, elle rêvait de liberté ҩ  elle aimait beaucoup peindre, c'était une façon pour elle de s'évader en quelque sorte ҩ créative.

Scarlett Hammersmith est issu d'une famille extrêmement riche presque dictatrice. Elle n'est pas enfant unique, mais son frère est décédé très jeune d'une maladie incurable. Elle s'est souvent sentie d'une solitude sans pareille, un peu coincée dans son château à regarder les autres vivre une vie plus intéressante que la sienne. Elle s'est réfugiée dans la peinture qui était le seul moyen pour elle d'exprimer ses émotions jusqu'à ce qu'elle fasse son entrée à Poudlard. Une surprise pour cette famille de née-moldue et une déception totale pour ses parents très "rigides". Scarlett allait enfin vivre quelque chose de différent. Le garçon qui lui est destiné partit avec elle étant sorcier également. C'est bien la seule raison pour laquelle ses parents l'on laissée s'en aller. Pour Scarlett, Poudlard, c'est son petit coin de paradis jusqu'à ce que la guerre soit officiellement déclenchée. Malchanceuse, elle fit la rencontre de Mason Estermont. Ce dernier n'hésite pas à lui mentir dès leur première rencontre et elle tombe amoureuse de ce personnage monté de toute pièce par le garçon. Scarlett ne pense même pas à se battre et préfère vivre son histoire avec le soldat des sables lui cachant la présence de son fiancé. Mason et Scarlett partagent une relation passionnée qui opposent leurs caractères bien différents. Une relation basée sur des mensonges qui devient malsaine pour Mason qui a constamment peur de perdre la jeune femme. Une obsession qui le pousse à tuer les membres de son entourage, afin d'être certain de la garder que pour lui. Forcément Scarlett ne se rend compte de rien et pleure la mort de ses proches dans ses bras. Il finira par mourir et elle par apprendre la vérité. Mason Estermont n'est qu'un voleur, un menteur et surtout un assassin. Elle se suicidera quelques temps après, portant l'enfant de cet homme qu'elle avait aimé et surtout, qui l'avait brisée.

présent ∞ dix-neuf ans ҩ bavarde ҩ extravertie ҩ calculatrice ҩ charmante ҩ insouciante ҩ forte ҩ fidèle ҩ insoumise ҩ franche voire cassante parfois ҩ impulsive ҩ sombre, parfois ҩ névrosée ҩ jalouse ҩ protectrice envers ses ami(e)s ҩ travailleuse ҩ ambitieuse ҩ garce ҩ  mauvaise sous ses mauvais jours ҩ  garçon manquée dans son enfance ҩ considérée comme le vilain petit canard qui est au final devenu un magnifique cygne prenant une belle revanche sur le passé ҩ elle fait maintenant très attention à son apparence ҩ les moqueries subies par les autres enfants l'ont endurcie ҩ elle ne s'est jamais remise du décès de son frère qui était une star internationale de quidditch ҩ elle supporte difficilement le pouvoir que ses parents ont sur elle, ils l'étouffent et essayent de diriger sa vie ҩ Outre son caractère déjà bien trempé, Saphyr commence à s'affirmer et se rebeller ҩ exigeante.

Saphyr Ainsworth est l'opposée de Scarlett Hammersmith. Elle aurait pu devenir comme elle facilement faisant partie d'une famille extrêmement riche qui tente d'assurer une descendance convenable, une influence qui vous ronge jusqu'à la moelle. Heureusement dans cette vie, elle a eu la chance que son frère soit présent pour elle. Traînant toujours avec lui étant plus jeune, elle ne faisait pas attention à son apparence et on lui a souvent reproché son manque d'amour propre. Aucun garçons ne voulait d'elle jusqu'à ce qu'elle arrive à Poudlard. Radicalement, Saphyr eu conscience de sa beauté et surtout à quel point le physique est important pour se faire des amis. Elle fait la rencontre de Reid, un poufsouffle, qui devient rapidement son ami. Une amitié peu banale puisque les deux maisons ne sont pas liées du tout. Ils s'entêtent tout de même à protéger cette amitié qui fait naître de réels sentiments. Une relation qui, au fur et à mesure du temps qui passe, devient destructrice. Comme sa famille, Reid l'étouffe à cause de l'instinct de surprotection de Mason envers Scarlett. Il détruit toutes les relations qu'elle entretient avec les garçons de l'école et se bat même avec eux. Clairement, Saphyr ne supporte pas la situation et commence à avoir peur de son comportement. En plus de cela, cet été, la jeune femme a perdue son frère qui à succombé à ses blessures suite à un match de quidditch extrêmement violent. Saphyr est dévastée, perdue, elle devient une vraie garce et ne supporte plus qu'on lui dicte son comportement ou  qu'on empiète sur son espace vitale. Elle devient froide avec son entourage et même si elle a encore des sentiments pour Reid, elle a envie de dire stop. Saphyr, contrairement à Scarlett, est bien décidée à reprendre sa vie en main se transformant en tsunami qui compte bien tout ravager sur son passage. Et si pour le moment, Scarlett dort en elle, nul doute que son retour pourrait bien encore plus bousculer les choses.
passé ∞ Au tout début de la guerre, Mason fait la rencontre de Scarlett. Un seul regard suffit pour qu'il en tombe éperdument amoureux. Il n'hésite pas à lui mentir sur son statut familial et lui fait croire qu'il le fils d'une puissante dynastie en Angleterre. Naïve, elle boit ses belles paroles, elle succombe au charme du voleur. Il lui promet une histoire pleine d'aventures, d'amour et surtout passionnée. Elle tombe amoureuse de son personnage monté de toute pièce tandis qu'il se plie en quatre pour assouvir ses moindres désirs, pour rendre son histoire complètement crédible. Scarlett est une fille de bonne famille et elle a un avenir assuré depuis presque le berceau. Effectivement, ses parents l'on promise à un autre homme. Elle ne l'aime pas, mais pour assurer la descendance, elle est contrainte de devoir l'épouser malgré elle. Il n'est pas méchant son futur mari, il essaye de faire en sorte que leur union fonctionne. Elle pourrait facilement s'enticher de lui, mais il n'est pas Mason. Il n'y a pas cette passion qui les animent, cette attraction entre eux. Scarlett le délaisse volontairement pour vivre une relation voué à l'échec à cause de la guerre et surtout à cause de ses parents qui n'accepteront jamais qu'elle parte avec un autre homme. Lorsqu'elle apprend que Mason n'est pas celui qu'il prétend être, elle le menace de le quitter. Une violente dispute à lieu entre eux où elle se met à le frapper. Au final, il réussi à la convaincre de rester auprès de lui. Cette dispute a engendré la crainte de Mason de perdre Scarlett comme il a perdu son frère. Au fur et à mesure des jours qui passent, Scarlett voit tous ses proches disparaître un par un. Une période très difficile à supporter pour ce petit bout de femme habitué aux contes de fées. Pour elle, il n'y a plus de doute, elle est destinée à Mason ne sachant pas qu'il est l'assassin qui se cache derrière tout cela. Ne sachant pas qu'il est obsédé par elle, au point d'éliminer tous ses proches juste pour qu'elle reste à ses cotées. Ils vivent une belle idylle au milieu de ce monde qui s'écroule autour d'eux jusqu'à ce que Mason soit tué par son frère Cole. Pour Scarlett, c'est insurmontable. La jeune femme apprend qu'elle est enceinte, mais en plus, elle apprend les actes terribles de celui qu'elle considérait comme l'amour de sa vie. Dévastée, elle décide de se suicider ne supportant pas l'idée de porter l'enfant d'un monstre.

présent ∞ Reid et Saphyr : une relation simple qui, au fil des années, est devenue compliquée. Après la cérémonie de la répartition, Ils sont de suite devenus de très bons amis -malgré qu'il soit un poufsouffle et elle une serpentarde, au contraire, une amitié qui était montré du doigt, mais qu'ils tenaient à tout prix à préserver. Un jour l'amitié s'est transformée en amour et l'innocente relation amoureuse est devenue la relation explosive de Poudlard. Reid a découvert un aspect plus sombre de sa personnalité. Il se montre très protecteur envers elle et il fini par étouffer Saphyr. Quand il essaye de la laisser respirer, c'est plus fort que lui, il ne peut pas la laisser tranquille et s'immisce dans toutes les relations qu'elle entretient avec les garçons de l'école. Ils rompent plusieurs fois et se retrouvent toujours. Parce que bien qu'elle puisse en avoir marre de cette situation, Saphyr éprouve beaucoup de sentiments à l'égard de Reid. Un peu comme s'ils étaient indissociables. Ces derniers temps, il a dépassé les limites en allant jusqu'à se battre avec les garçons qui lui adressent la parole. Elle est très remontée contre lui et a de plus en plus de mal à supporter son comportement. Saphyr a bien peur que les sentiments ne suffisent plus et qu'elle doive couper avec les ponts avec lui. Quand bien même ils s'éloignent et essayent de se mettre avec quelqu'un d'autre, Reid se sent obligé de remettre sa petite amie à sa place. Il en est conscient que Saphyr est ce qu'il a de plus précieux à ses yeux et involontairement il détruit leur relation. Pour l'instant, il essaye de prendre sur lui parce qu'à force de se battre avec ceux qui oseraient ne serait-ce lui accorder un regard à sa Saphyr, il le voit, il lui fait peur. Tous les deux n'ont aucun souvenir de leur relation passée, mais on dirait bien que Mason est bien décidé à ne pas lâcher Scarlett même dans cette vie.
passé ∞ Scarlett était l'une des rares amies d'Angus à Poudlard, enfin une amie, une des personnes qu'il manipulait sans le moindre remord. Du moins, jusqu'à ce que ce taré de Mason Estermont ne vienne lui casser les pieds parce qu'ils se fréquentaient. Jamais Angus n'avait rencontré une personne aussi obsédée par une autre et pour le bien de sa mission, il avait décidé de couper les ponts avec la belle brune pour ne pas risquer des complications qui auraient entrainées la révélation de sa véritable identité. Scarlett, de son coté, ne comprit pas pourquoi soudainement son ami ne voulait plus d'elle et elle en fut terriblement peinée, pensant clairement que quelque chose clochait avec elle pour qu'il la rejette ainsi sans raison apparente.

présent ∞ Bien que Saphyr ignore la véritable nature du blond et ses sombres projets, les deux jeunes sont les deux meilleurs amis du monde. Depuis la première année de la jeune femme, ils ont appris à se connaître et à s'apprécier - et cette fois-ci sincèrement dans le cas du septième année. Ils passent énormément de temps ensemble et il est un peu comme le second frère de la brune. Elle s'est d'ailleurs énormément rattachée à lui depuis cet été et elle a peur de le perdre, comme elle a perdu l'autre Ainsworth. De son coté, Cailean a été agréablement surpris par la jeune femme et a décidé cette fois-ci de ne pas laisser le Estermont les séparer. Cette fois, il est véritablement attaché à la serpentarde et lui qui n'aime pas beaucoup de gens, l'apprécie véritablement et il n'hésitera pas à faire comprendre au poufsouffle qu'il aura beau vouloir l'intimider, se battre avec lui, cela ne changera rien et qu'il ne compte pas quitter les cotés de la belle.
passé ∞ Les deux jeunes femmes étaient très proches dans le passé et dès l'arrivée de la belle française à Poudlard, elle ressentit le besoin de prendre soin de la brune. En effet, elle voyait bien à quel point celle-ci se sentait mal, écrasée par le poids de sa famille - un sentiment qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle fit alors tout son possible pour être à ses cotés et pour la couver comme une petite soeur mais aussi pour la protéger. Elle avait tendance à grincer des dents en présence de son aimé, Mason, ne le supportant pas et trouvant qu'il était un véritable poison dans la vie de la jeune femme. Bien sûr, Scarlett ne l'entendait pas de la même oreille et malgré les tentatives désespérées de la rouquine de lui faire ouvrir les yeux, elle resta aveugle sur la véritable nature du Estermont. La mort d'Augustine fut une épreuve horrible, un véritable traumatisme pour la brune qui se raccrocha d'autant plus à Mason, de peur de le perdre lui aussi à son tour.

présent ∞ Si les jeunes femmes ne se sont pas parlées pendant de nombreuses années, n'ayant jamais eu réellement l'opportunité de le faire, la prise de fonction de Sanaé en tant que dirigeante des licornes de l'arc-en-ciel l'a poussée à observer un peu plus les personnes autour d'elle - et notamment les autres femmes. C'est ainsi qu'elle a fini par remarquer la belle serpentarde et sa relation pour le moins malsaine avec un certain poufsouffle. Depuis, elle s'est mise en tête de les séparer, pour le bien de Saphyr, et s'est fait de cela une mission personnelle. Si au début Saphyr avait tendance à rejeter la rouquin qui se mêlait pour elle de ce qui ne l'a regarde pas, elle a fini par reconsidérer son avis sur la gryffondor et elle l'a recontactée peu après la mort de son frère pour qu'elles apprennent à se connaître un peu mieux. Depuis, une amitié encore fragile mais sincère commence à se tisser entre elles, alors qu'elles se trouvent des points communs et qu'elles s'apprécient sincèrement - bien plus qu'elles ne l'auraient cru.
passé ∞ Les deux jeunes gens ne se connaissaient pas, appartenant à deux camps différents mais la douce Scarlett avait entendu parler de Maxence par Augustine et elle ne pouvait s'empêcher de trouver ça dommage que le jeune homme soit parti rejoindre l'ennemi, persuadée qu'il aurait pu être heureux avec son amie rousse à Poudlard.

présent ∞ Encore une fille avec qui le brun n'a pas su se comporter. Ils auraient pu être amis, sincèrement. Ils auraient pu, leurs personnalités se seraient bien accordées et ils auraient pu apprendre à se connaître et à s'apprécier. Oui mais voilà, par moment Eoin est un gros con, et il ne s'en rend même pas compte - et c'est ça le pire. C'est car il ne l'est pas volontairement, ni même par méchanceté. Il l'est juste pour le plaisir de taquiner, d'embêter gentiment les autres. Et par les autres, Saphyr dans ce cas. En première année, il s'est clairement moqué de son physique ingrat, de ses manières de garçon manqué, de sa dégaine. Et cela l'a sincèrement blessée. Mais cela l'a aussi renforcée. Aujourd'hui, elle ne manque pas une occasion de le remettre publiquement à sa place, de prendre sa revanche. Lui, ne sait pas d'où vient une telle haine à son égard, ayant déjà oublié les moqueries - qu'il voulait gentilles - qu'il lui a fait subir dans le passé. Il ne comprend rien, et elle, n'est pas prête à pardonner.
passé ∞ Ardyne et Scarlett. Scarlett et Ardyne. On peut clairement dire que les deux jeunes filles étaient les meilleures amies du monde et que la présence de l'une était nécessaire à l'autre. Ardyne, c'était celle qui consolait Scarlett quand tous ses proches connaissaient des fins tragiques, quand tout semblait aller mal autour d'elle. Scarlett, c'était celle qui rassurait Ardyne quand sa soeur était loin en mission, quand elle avait peur qu'elle ne lui revienne pas. Douces, aimantes et patientes, elles se reconnaissaient l'une dans l'autre et de leur faiblesse, de leurs tempéraments trop fragiles pour la guerre, elles tiraient leurs forces. Ardyne vécut tout particulièrement mal la mort de sa camarade, persuadée que si elle avait mieux vu les signes, que si elle avait été une meilleure amie, cela ne serait pas arrivé. Elle aurait voulu pouvoir la sauver, mais il était déjà trop tard. Le mal était déjà fait, s'était déjà implanté depuis des années en la personne du terrible Angus Cromwell.

présent ∞ Les deux jeunes filles sont bonnes amies depuis la première année de la serpentarde et leur amitié fait jaser. En effet, elles sont de maisons ennemies et tout semble les opposer et pourtant, le feeling est passé naturellement, instinctivement entre elles. Elles ne se prennent pas la tête quand elles sont ensemble et elles sont capables de parler de tout - ou presque. Berlioz n'a jamais réussi à s'ouvrir à Saphyr sur ce qu'elle vit avec sa mère, trop peureuse que son amie soit dégoûtée d'elle et ne la rejette. Pourtant, cela ne serait pas le cas. Saphyr tient sincèrement à Berlioz et tenterait de la protéger, ne serait-ce que poussée par Scarlett qui ne veut pas perdre une nouvelle fois sa plus proche amie. Amies du passé, amies du présent, elles n'ont pas encore conscience de leur vécu et de la force de leur lien.
passé ∞ Les deux jeunes femmes n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer, étant dans des camps différents, mais nul doute que Scarlett aurait fui Lùlla comme la peste et que cette dernière se serait ouvertement moquée de la petite anglaise, qu'elle aurait trouvé bien trop faible pour leur époque - tout en la jalousant elle et sa fortune, elle et sa noblesse.

présent ∞ S'il y a bien deux filles qui ne s'entendent pas dans le château, c'est bien  Teagan et Saphyr. La haine entre elles est née d'un simple et pur regard et dès le premier instant, elles ont sû qu'elles ne s'entendraient jamais. Pas de raison à cela, juste une question de tripes, de dégoût viscéral de l'autre que l'on rejette et que l'on ne comprend pas. Pour Teagan, Saphyr n'est qu'une snobinarde de Serpentard, une meuf qui se la raconte alors qu'elle ne vaut strictement rien. Pour Saphyr, Teagan est une Marie couche-toi-là vulgaire et sans interêt, une sorte d'insecte dérangeant dont il vaudrait mieux se débarrasser - et vite. Quand elles se rencontrent, l'ambiance devient toujours glaciale et c'est à coup de piques et de moqueries qu'elles s'agressent mutuellement, et c'est à celle qui réussira à mettre le plus à mal l'autre, chacune n'hésitant pas à taper là où ça fait mal pour mettre sa rivale dans un mauvais état.
passé ∞ Les deux jeunes femmes n'ont pas eu la chance de se connaître - ce qui est bien dommage. Elles auraient été très proches et nul doute que Scarlett aurait veillé personnellement sur Zoya et aurait tout fait pour la soutenir dans sa maladie, et celle-ci aurait trouvé cette présence douce et féminine qui manquait tant à ses cotés.

présent ∞ Les deux jeunes filles se connaissent depuis l'enfance, via leurs parents qui étaient de grands amis à Poudlard. Elles ont été forcées à jouer ensemble, à trainer toutes les deux et heureusement pour elles, elles s'entendirent sans trop de mal. Elles aimaient passer du temps ensemble et c'est donc tout naturellement qu'elles ont continué cette amitié à Poudlard, trop contentes de se retrouver et d'avoir au moins un visage familier dans l'immensité du château. Les choses auraient pu continuer tranquillement entre elles pendant un long moment, si Saphyr n'avait pas fini par remarquer l'étrange obsession d'Haesel pour son frère, obsession dont elle a fini par comprendre avec horreur la véritable nature. Depuis, la serpentarde à tendance à vouloir prendre ses distances avec la serdaigle, pour le moment trop choquée par ce qu'elle a réalisé vis à vis de son amie, qui elle ne comprend pas pourquoi soudainement son amie l'évite et qui compte bien lui demander des comptes le plus vite possible.
présent ∞ Ariane était littéralement l'héroïne de Scarlett qui était en totale admiration devant elle. Elle aurait voulu être comme elle, aussi courageuse, aussi indépendante, aussi libre d'esprit comme de corps et elle ne pouvait que l'adorer. Oui, elle l'adorait littéralement et faisait tout son possible pour passer le plus de temps avec elle, espérant ainsi secrètement devenir un peu plus comme elle. Ariane, de son coté, avait également une grande affection pour la brune et essayait de lui faire comprendre qu'elle n'avait pas besoin de changer pour être une personne formidable - qu'elle l'était déjà. Scarlett ne comprit jamais comment une personne de la trempe d'Ariane avait pu être assassinée, et elle tenta, sans succès, de retrouver à elle seule qui avait osé tuer son héroïne, ne se doutant pas une seule seconde du fait que c'était le propre beau-frère de celle-ci qui était derrière le coup.

présent ∞ Saphyr n'explique pas pourquoi mais elle éprouve cette grande affection pour Ariel et ne cesse de vouloir aller vers elle, de vouloir l'aider. Elle prend toujours sa défense, quoi qu'il arrive et elle est toujours à ses cotés dans toutes les situations possibles et imaginables. Si au début, Ariel avait tendance à la fuir ou à la rembarrer un peu trop sèchement, elle a fini par s'habituer à la présence de la serpentarde à ses cotés, voire même à l'apprécier. Saphyr essaye toujours de faire réagir Ariel, de la pousser à se rebeller et à rendre la monnaie de sa pièce à ceux qui viennent l'enquiquiner, persuadée sans qu'elle ne sache pourquoi tout au fond d'elle qu'elle n'est pas juste cette solitaire un peu froide que tout le monde connaît. Ariel, de son coté, est contente d'avoir vu que son amie s'est endurcie, même si elle continue de s'inquièter à son sujet.
SIXIÈME ANNÉE | PRISE | lyndsy fonseca (TUMBLR&LIVEJOURNAL)


Dernière édition par Amortentia le Dim 26 Jan - 6:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:31


viola nicothoé dyfrig

Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

passé ∞ vingt-trois ans au commencement de la guerre ҩ trente ans à sa mort, tuée pas Ezekiel (1620) ҩ elle était la pire des quatre dirigeants des marches, la plus méchante, la plus diabolique ҩ elle était d'une fidélité sans faille envers Freya Romanov ҩ très jalouse ҩ combative ҩ dangereuse ҩ téméraire ҩ implacable ҩ forte ҩ obéissante ҩ effrayante ҩ moqueuse ҩ sadique ҩ cynique au possible ҩ mature ҩ réfléchie ҩ effrayante ҩ rancunière ҩ assoiffée de sang ҩ ambitieuse ҩ cruelle ҩ leadership ҩ facilement ennuyée ҩ envieuse ҩ adepte des beaux arts sorciers ҩ peu soucieuse des hommes et de leurs envies mais totale nymphomane assumée.

Andromeda Petrov faisait partie du beau monde sorciers. Unique héritière d'une grande famille de sorciers bulgares, elle a grandi dans le luxe et dans la joie du moins, jusqu'à ce que des moldus ne brûlent ses parents par le feu alors qu'elle n'avait que quatorze ans. Seule rescapée de sa famille, brisée par la perte de ses proches, sa tristesse s'est petit à petit transformée en colère, puis en haine. Eleve à Durmstrang, elle a trouvé en sa directrice l'image féminine forte qu'elle avait besoin pour se reconstruire et pour devenir une autre Andromeda, plus féroce, plus dangereuse si bien que trois ans seulement après la mort de ses parents, elle retourna dans sa ville natale pour assassiner de sang-froid non seulement ceux qui s'en étaient pris à sa famille mais aussi, tous leurs proches. La guerre contre Poudlard commencée, elle fut proclamée Dirigeante de la Marche de l'Est et fut la dernière à tomber sur le champs de bataille, Nikolina ayant pris la fuite, au cours de l'ultime grande bataille de 1620, après un long duel de trois jours et trois nuit avec Ezekiel Morgenstern, dont il sortit vainqueur et dont tout le monde parle encore aujourd'hui.

présent ∞  vingt ans ҩ demi-harpie ҩ dirigeante du pouvoir des cinq ҩ célibataire ҩ mesquine ҩ froide ҩ intransigeante ҩ hautaine ҩ moqueuse ҩ matérialiste ҩ observatrice ҩ cynique ҩ envoûtante ҩ patiente ҩ obstinée ҩ lunatique ҩ avide de pouvoir ҩ rancunière ҩ manipulatrice  ҩ séductrice ҩ sûre d'elle ҩ fourbe ҩ rusée ҩ ambitieuse ҩ studieuse ҩ perfectionniste ҩ réaliste ҩ loyale aux causes qu'elle sert ҩ imaginative ҩ cruelle ҩ secrète ҩ charismatique ҩ vive d'esprit ҩ indépendante ҩ sans pitié.

Qui ne connait pas Viola à Poudlard? Personne. Elle est probablement l'une des élèves les plus connues du château, aussi bien pour sa grande beauté que pour la froideur de son cœur de glace. Née d'une union improbable entre un sorcier et une harpie, elle a été élevée par ce premier et par sa belle-mère. Contrairement à ce que l'on aurait pu penser, elle s'est très bien entendue avec cette dernière, les deux jeunes femmes partageant le même attrait pour la magie et le pouvoir. Son père, ce nabot à ses yeux, est devenu par quelques manigances - et quelques faveurs d'ordres sexuelles qu'elle a elle-même accordée - depuis quelques mois le ministre de la magie, chose dont elle profite allègrement, une forme de pouvoir indirect avec laquelle elle fait pression sur les autres. Les autres. Ces insectes qui importent peu aux yeux de la brune, surtout depuis ses treize ans, surtout depuis qu'elle se souvient de sa vie précédente. Loin de ressentir de la honte face à ses actions passées, elle ne souhaite qu'une seule chose : retrouver la gloire et le pouvoir y étaient sien avant, ramener la directrice de Durmstrang et régner de nouveau aux cotés de cette unique personne pour qui elle a du respect. Et ce, peu importe ce que ça coûtera. Elle reformera les quatre marches et elle écrasera ses ennemis, à commencer par cet Emory Delaney, la raison de sa chute, de son échec.
passé ∞  Le moins que l'on puisse dire c'est que la rencontre entre ces deux derniers fut brève mais intense. Ils se sont affrontés au cours d'un terrible duel qui dura trois jours et trois nuits, un duel au cours duquel Ezekiel ressortit vainqueur. Un duel de légende où magie noire et magie blanche se sont affrontés comme jamais auparavant. Ils ont utilisé des sorts plus puissants les uns que les autres, aujourd'hui encore, le lieu de leur combat est toujours marqué par l'affrontement. Des miasmes de magie noire flotte dans les airs tourbillonnant au milieu des sphères de lumière. Ezekiel et Andromeda. Deux passés complètement opposés. Deux Nemesis. Une rencontre qui marquerait leurs esprits jusqu'à leurs vies futures.

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire de ces deux là, c'est qu'ils se haïssent mais à un point fou, à se rendre malade. Si le meurtre avait été légal, aucun doute que l'un d'eux serait déjà passé à l'acte. Dès qu'ils se croisent au détour d'un couloir, l'inimitié entre eux refait surface et tous s'écartent pour ne pas se retrouver au milieu de leurs querelles. Les choses ne vont que de mal en pis et Viola torturant Echo ne peut que s'exposer aux représailles d'Emory qui sont toujours à la hauteur des méchancetés de la Serpentarde. Un lien en apparence de haine pure et dure mais qui, depuis quelques temps, semble se nuancer pour ne devenir qu'encore plus dangereux qu'auparavant. Un danger au gout d'interdit. Les deux ennemis qui ne peuvent vivre ensemble mais aussi, qui ne peuvent vivre l'un sans l'autre. Une tension aussi bien meurtrière et sexuelle anime ces deux êtres qui se cherchent et se trouvent au point qu'une fois, une seule, ils ont commis l'irréparable dans la noirceur d'une salle de cours, unissant leurs corps dans une danse du bien avec le mal. Ils se haïssent et pourtant, ils ne peuvent s'empêcher de chercher l'autre du regard dans la pièce, de repenser à ce moment interdit, de rêver à un second round. Si Viola pouvait aimer, Emory serait celui le plus apte à faire battre son cœur et si Emory était assez faible pour céder aux ténèbres, se seraient face à Viola qu'il courberait l'échine. Mais l'un comme l'autre sont ce qu'ils sont et de telles choses n'arriveront jamais. Un amour avorté avant même sa naissance, transformé en haine viscérale et en passion dévorante.
passé ∞ Andromeda et Aleksander. Les deux devenus dirigeants de deux marches principales. Le nord, la glace. L'est, le feu. Ils étaient faits pour se détester, faits pour s'adorer. Faits pour s'aimer. On raconte qu'ils ont vécu cet amour fou, cette passion dévorante, déchirante, qu'ils ont été amants pour de longues années et qu'ils se battaient pour vivre dans un monde idéal, ensemble, pour et contre tout. Il n'en était rien. Ils n'arrêtaient pas de s'embêter. Ils étaient obligés, comme pour sauver les apparences, de se fréquenter et de faire semblant de s'apprécier. Fiancés l'un à l'autre depuis leur quinze ans, ils ne voyaient en l'autre qu'un obstacle, un boulet. Finalement, Aleksander a été marié à une autre femme pour des raisons politiques et Andromeda s'est trouvée un autre homme avec lequel jouer. Mais à la mort de la nouvelle femme de l'Homme de Fer, ils sont revenus l'un vers l'autre, étonnamment. Sans cette histoire de fiançailles, de rivalité, ils ont commencé à s'apprécier à demi-mot, dans le plus grand secret. Il voulait mettre Poudlard à sac, elle voulait détruire le château. Il voulait récupérer Sofia, elle voulait briller aux yeux de la directrice. Ils se sont alliés, Serment Inviolable sérieux et réfléchi, dans lequel ils s'étaient promis de ne jamais se trahir et de toujours s'entraider. Au fil des années, ils ont chacun regretté ce Serment. Et comme d'habitude, ils ne cessaient de se chercher des Noises, se retrouvant parfois dans des draps la nuit lorsqu'ils étaient trop seuls, se retrouvant parfois en train de se frapper l'un l'autre, agacés. Enfin, ça, c'était jusqu'à ce qu'Aleksander commence à l'ignorer sans raison, sans qu'elle le comprenne. Elle a pris ça pour une trahison mais, pourtant, le Serment ne faisait pas effet : apparemment, quelque chose de plus fort, plus grand veillait sur lui... impossible à comprendre pour Andromeda que c'était de l'amour. Deux alliés, deux rivaux, deux ennemis, deux amants à travers le temps. Une passion dévorante et déchirante pour Andromeda, une simple histoire de fesses pour Aleksander, oubliée le jour même où la séduisante et flamboyante Briséis Peyredragon a mit un pied à Durmstrang.

présent ∞ Sloan et Viola ne s'étaient jamais vraiment parlé jusqu'à ce jour de cinquième année, mémorable, où elle est venue vers lui. Il était en train de discuter avec ses amis quand elle s'est pointée, angélique, pour l'inviter d'elle-même au bal d'hiver. Ils y sont allés et, évidemment, ils ont fini bouche contre bouche, lui avec ce petit sourire en coin et elle avec cet air mesquin, manipulateur. Elle savait que Sloan était la vie antérieure d'Aleksander, Aleksander son ami, son amant, son rival, son ennemi et elle voulait absolument l'avoir à ses côtés pour ramener la directrice à la vie. Mais au final, aussi, elle aimait bien l'avoir à côté d'elle seule, Sloan. Il semblait complètement ignorer qui elle était dans le passé, quelle relation les liait auparavant. Elle serait là pour le lui rappeler, pour le ramener vers le mauvais côté. Sauf que, jour au lendemain, Sloan la largue. Elle pensait sincèrement compter plus que cela pour lui, être différente des autres filles avec lesquelles il était sorti... mais non. Elle avait complètement tort. Il ne lui accordait qu'un intérêt relatif, ne semblant même pas se soucier des attaques mesquines avec lesquelles elle le torpillait par la suite. Elle n'était qu'une moins que rien. Or, Viola n'est pas femme à se faire traiter moins que rien. A deux reprises, déjà, Sloan, Aleksander ou quelque soit son nom l'avait larguée sans raison. Il paierait. Mais, en premier lieu, il l'aiderait : il était grand temps que son côté sombre, l'Aleksander qui sommeillait en lui, se réveille... Et elle est persuadée que ça marche. Oui, elle le croit vraiment. Elle a l'impression qu'il se retourne pour la regarder ou pour lui sourire alors qu'en réalité, c'est à une autre fille qu'il regarde, souvent cachée contre le mur, une petite poufsouffle qu'elle-même ne remarque pas - sauf pour la terroriser, persuadée qu'elle a toute l'attention de Sloan et que la rupture de l'année dernière n'était presque qu''un jeu pour lui de séduction. A tort.
passé ∞ Ennemies dans le passé, elles n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer et heureusement pour Pénélope. Andromeda, tueuse aguerrie et féministe avant l'heure n'aurait probablement fait qu'une seule bouchée de cette petite Serdaigle bien trop faible pour cette guerre et surtout, bien trop attachée aux hommes. Une aubaine pour Pénélope qui aura ainsi pu vivre quelques années de plus... pas forcément plus heureuse au change.

présent ∞ Les deux jeunes filles sont très bonnes amies et elles font parties d'un trio de pestes qui aiment à se la raconter au château et se prendre pour les reines du monde. Une Gryffondor, une Serdaigle et une Serpentard, trois inséparables jeunes filles. Pourtant, il faut bien admettre qu'Eurydice est un peu à part de ce trio et que Viola l'effraie quelque peu. Il y a par moment cet éclat mauvais dans son regard qui ne lui dise rien qui vaille, une parole qui lui fait froid dans le dos. Elle se dit qu'elle l'imagine, que son amie n'est qu'une fille comme les autres et que son esprit lui joue des tours. Que Viola est juste impressionnante et charismatique. Mais elle devrait faire plus attention que cela : qui sait ce que sa grande amie pourrait lui faire si elle met à jour sa terrible identité et si elle se met en travers de ses projets?
passé ∞ Amadeus et Andromeda ne se connaissaient pas personnellement, appartenant à des camps différents mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils auraient pu être de très bons amis. Deux esprits sombres, deux fortes têtes, deux manipulateurs hors pairs. Sans foi, sans pitié, ils auraient pu presque être de la même famille. Heureusement pour tout le monde, leurs routes ne les avaient jamais amenés à se croiser et c'est très bien comme ça.

présent ∞ Andromeda et Azrael sont deux excellents amis, presque toujours fourrés ensemble. C'est Eurydice qui les a présenté et depuis, ils se quittent rarement. Il faut dire qu'ils se comprennent et qu'ils sont facilement sur la même longueur d'ondes. Plus Amadeus à de l’ascendance sur Azrael, puis ce dernier se rapproche de sa dangereuse camarade. Certains racontent qu'ils seraient amants mais ils ont torts : ils n'ont jamais couchés ensemble. Du moins, pas encore. Si Azrael ne s'intéresse pas vraiment aux filles, ou du moins ne semble pas le faire, il faut bien reconnaître que sa camarade ne serait pas contre quelques folies sexuelles avec le brun et que l'amitié qui la lie à la Serdaigle n'est pas assez forte pour qu'elle n'envisage pas sérieusement d’entraîner son meilleur ami dans ses draps.
passé ∞ Les deux jeunes femmes ne se sont connues que vers le milieu de la guerre, malgré le fait qu'elles appartenaient toutes les deux au même camp. A la fois rivales et amies, elles aspiraient toutes les deux à la même chose : plaire à la directrice de Dursmtrang et obtenir la reconnaissance et le respect de cette dernière. Tour à tour alliées puis en compétition, les deux jeunes femmes se ressemblaient énormément et étaient parmi les recrues les plus prometteuses du château. Elles savaient toutes les deux que la loyauté de l'autre était sincère et inébranlable et pour cela et malgré la directrice qui s'amusait à les confronter pour voir laquelle des deux était la plus apte à obtenir ses faveurs, elles se respectaient mutuellement.

présent ∞ Viola et Dünya se sont mutuellement reconnues, ayant chacune leurs souvenirs du passé, et c'est tout naturellement qu'elles ont formés une alliance. Avec Eurydice, elles forment un trio de pestes populaires qui tentent d'imposer leur loi à Poudlard, rencontrant toute de même de nombreuses résistances, notamment de la part de Cordélia Lysaght ou encore Emory Delaney. Viola et Dünya se sont largement rapprochées et on pourrait considérer que leur amitié est en quelque sorte devenue sincère, autant qu'elle peut l'être entre deux jeunes filles de ce genre là. Ensemble, elles ont rejoint le pouvoir des cinq et en sont probablement les membres les plus fervents et les plus actifs. Elles sont persuadées qu'ensemble elles pourront ramener la directrice et retrouver aux côtés de cette dernière leur gloire d'antan.
passé ∞ Andromeda et Briséis n'ont jamais eu l'occasion d'être confrontées mais inutile de dire que si cela avait été le cas, un combat des plus féroces aurait eu lieu et la jeune française aurait probablement atomisé sa rivale sans le moindre scrupule. Si Briséis avait connaissance de l'existence de la dirigeante de la marche Est et qu'elle la maudissait du plus profond de son être, Andromeda ignorait qu'elle était la raison de l'éloignement et du délaissement d'Aleksander, fou amoureux de la petite dragonnière qu'il détenait en otage. Sans en être amoureuse, si Andromeda avait eu vent de l'identité de la blanche, elle aurait probablement tenté de la tuer, ne supportant pas d'être répudiée comme elle l'a été par Aleksander, ni même qu'on lui vole ses "jouets". Malheureusement pour elle, Aleksander gardait bien jalousement secret la présence de son amour auprès de lui, bien loin des griffes de sa collègue et de sa méchanceté. Et heureusement pour Andromeda: elle n'aurait pas fait le poids face au dragon blanc enragé qu'était Briséis.

présent ∞ Viola et Echo, peut être une des relations les moins connues du château et pour cause : la serpentade n'a rien à gagner à ce que l'on sache ce qu'elle fait subir à la Poufsouffle. Une véritable torture. Permanente. Tous les jours ou presque. Dans l'ombre des couloirs du château, elle la rabaisse, l'humilie la malmène physiquement, son sourire princier sur les lèvres. Elle n'explique pas pourquoi elle aime tant faire la petite introvertie mais c'est un plaisir dont elle se passerait difficilement. Encore plus depuis que Sloan l'a plaquée comme si elle était une fille comme les autres. Elle la bien remarqué, les petits regards qu'il lui lance, qu'il se relève sur la chaise quand elle rentre dans la pièce ou encore, les petits sourires qu'elle lui provoque malgré elle. Elle a bien compris que Sloan est fou amoureux d'Echo, bien plus que lui-même en a conscience. Et ça la rend folle de rage : Sloan est à elle. Il est sa chose, il est Aleksander, l'homme de fer et si elle est un obstacle au retour de l'homme de fer, elle n'hésitera pas à l'écraser comme un vulgaire insecte, elle et ses éventuels sentiments, la montant toujours plus contre Sloan, lui arguant qu'elle n'est rien pour lui et qu'elle ne sera jamais rien. Mais ce que Viola ignore c'est que le lien entre les deux jeunes gens est bien plus fort que ce qu'elle ne l'imagine et que l'amour du passé les lie déjà l'un à l'autre et qu'elle ne peut rien y faire. Et qu'à force de titiller le dragon blanc qu'est Echo, elle pourrait finir par se faire carboniser un de ces jours. Et Merlin sait que si une telle chose arrivait, Andromeda ne ferait pas le poids face au dragon qui se cache sous la timide Poufsouffle.
passé ∞  Les deux jeunes gens ont eu une fois l'occasion de s'affronter, un duel prometteur qui malheureusement, n'a pu être terminés en raison de diverses circonstances les ayant forcés à se séparer pour affronter d'autres sorciers. Pourtant, ce bref échange leur a suffit a s'évaluer plutôt bien et à reconnaître la dangerosité de l'autre. Si leur duel ne fut en aucun cas épique ni rapporté dans les écrits, il leur a permit d'ouvrir les yeux sur le potentiel de leurs ennemis et sur la gravité de la guerre et la nécessité de devenir plus fort pour la gagner.

présent ∞ Aussi étrange que cela puisse paraître, les deux s'entendent relativement bien et sont même amis. Ils partagent la même ambition et ils ont le même goût pour le travail acharné et bien fait. Ils aiment à converser régulièrement et à partager des avis sur telle ou telle théorie magique. Certes, leur amitié n'est pas de celles où l'on se fait des grosses confidences ni même des sorties plus folles les unes que les autres mais ils aiment à pouvoir discuter entre personnes intelligentes et bien éduquées. Se connaissant depuis longtemps grâce à leurs pères, ils ont grandis ensemble et ont appris à bien se connaître et à se respecter mutuellement pour ce qu'ils sont et pour ce qu'ils font à Poudlard.
passé ∞ Nikolina et Andromeda étaient autrefois collègues et sans être de grandes amies, elles se respectaient mutuellement du moins, au début. Ça, c'était avec que Lukeria ne rentre dans la marche de Nikolina et ne devienne son bras droit. S'il y a bien une chose qu'Andromeda n'aimait pas, c'est qu'on essaye de lire dans sa tête et inutile de dire que Lukeria représentait pour elle une menace. Mais pas que. Elle était également une source de répulsion pour elle qui ne comprenait pas comment elle pouvait aimer une autre femme et elle en a finalement conclu que Nikolina en était responsable. A partir de ce jour, leurs rapports se sont quelque peu dégradés, notamment quand Nikolina a appris qu'elle était le plan fesses régulier d'Aleksander pour qui elle avait des sentiments. Inutile de dire qu'elle ne s'est pas privée de regarder Andromeda de haut une fois cette dernière répudiée par le blond, les deux jeunes femmes ayant fini à travailler ensemble dans une ambiance des plus tendues et à couteaux tirés.

présent ∞ Viola a bien essayé de se faire de Nimueh une amie, mais tous ses efforts se sont avérés vains. En effet, non contente de se souvenir de son passé, Nimueh connait le sombre coeur de sa camarade verte et argent et elle refus de laisser cette dernière la manipuler pour la ramener du côté du mal. Ne souhaitant plus être la jeune femme d'autrefois, elle fuit tous ceux qui pourraient tenter de ramener Nikolina en elle et Viola est la principale menace. Cette dernière souhaite en effet reformer les marches et c'est pour cela que Nimueh lui est indispensable. Mais moins manipulable que Sloan, elle se heurte à un véritable mur de glace avec cette dernière et cela à tendance à la frustrer énormément. Une relation encore plus tendue qu'auparavant à laquelle l'amertume du passé se mélange aux craintes de demain.
septième année | prise | katie mcgrath (tumblr&livejournal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com

avatar
PARCHEMINS : 274

Amortentia
L'AMOUR FOU FOUT LA HAINE ENTRE NOUS, L'AMOUR FOU FOUT LE MONDE ENTIER A BOUT.


TON RAPPELTOUT
QUATRE CENT ANS AVANT:
RELATIONS:
MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   Ven 24 Jan - 18:34


milady cordélia lysaght

My skin has turned to pocelain, to ivory, to steel

passé ∞ seize ans au début de la guerre Ҩ vingt trois ans au moment de sa mort (1620) Ҩ fiancée à Gabriel Peverell Ҩ pacifiste et contre la guerre Ҩ douce Ҩ érudite Ҩ avait quelque chose d'angélique Ҩ adorable Ҩ fragile Ҩ sensible Ҩ maternelle Ҩ ne se mettait jamais en colère Ҩ très souriante Ҩ toujours là pour aider les autres Ҩ un peu le cliché de la demoiselle en détresse Ҩ dépourvue de méchanceté Ҩ pleine d'espoirs pour le futur Ҩ protectrice Ҩ sage et de bons conseils Ҩ romantique Ҩ naïve comme pas deux Ҩ touchante Ҩ tolérante avec les autres Ҩ loyale Ҩ douée pour cacher ses peines et déceptions Ҩ pleine de bonne volonté Ҩ délicate Ҩ modeste Ҩ avait un effet apaisant sur les autres Ҩ timide Ҩ altruiste Ҩ femme de confiance Ҩ toujours positive.

Sofia Romanov. Née pour être une tueuse, véritable ange sur terre. La jeune femme était tout le contraire de sa mère et pourtant, c'est elle que cette dernière a choisi pour devenir son hocruxe. La raison était toute simple: qui pourrait avoir le courage de tuer une fille aussi adorable, aussi pure? Personne. Sofia a grandi a Durmstrang, auprès de sa mère et de son frère - qui était tout pour elle. Cependant, rencontrant l'amour et ne pouvant rester plus longtemps dans ce château froid, elle a prit la fuite avec Gabriel Peverell pour se rendre à Poudlard, où elle a enfin pu mener une vie un tant soit peu agréable. Elle avait des amis, elle avait une maison et elle allait avoir un mari qui l'aimait et qu'elle aimait en retour. Ou pas. La mort la rattrapa très vite, ainsi que la vérité. Quand elle apprit qui - ou plutôt quoi - elle était, elle n'eut plus d'autre choix que de se décider à mourir pour protéger le monde magique. Elle prit la décision de devenir Sofia Romanov la traîtresse, la mauvaise, pour sauver son fiancé. Ce qui ne marcha pas. Par contre, son petit jeu d'actrice oui. Aujourd'hui, tout le monde dans le monde magique connaît et hait la figure de Sofia Romanov, la digne fille de sa mère, ce monstre qui aurait soi-disant mené en bateau le fils du directeur et tous ses amis pour mener Poudlard à sa perte, et qui avait presque réussi à mettre en place son plan machiavélique...

présent ∞ dix-neuf ans Ҩ fondatrice des sombres phénix Ҩ célibataire Ҩ animagus (direworlf) Ҩ déterminée Ҩ dangereuse Ҩ d'une loyauté sans faille Ҩ torturée Ҩ reine du cynisme et du sarcasme Ҩ imprévisible Ҩ peut se montrer affreusement blessante Ҩ rancunière Ҩ possessive Ҩ complexe du héros Ҩ rusée Ҩ taquine Ҩ arrogante Ҩ provocatrice, notamment avec le directeur Ҩ pleine de haine et de colère, refoulées Ҩ féministe convaincue Ҩ froide Ҩ bitch ultime mais ne supporte pas les garces Ҩ génie de la magie Ҩ sportive Ҩ leader née Ҩ ingérable Ҩ capricieuse Ҩ séductrice Ҩ rebelle Ҩ très, très méfiante Ҩ presque "invincible" Ҩ agit toujours dans l'ombre.

Soyons clair(es): il n'y a pas une personne dans tout le château qui ne sait pas qui est Cordélia Lysaght. Et pour cause:  Cordélia, on l'aime ou on la hait mais dans tous les cas, on la craint, on en a peur. Car Cordélia, ce n'est pas une sorcière ordinaire. Elle a une puissance magique folle que tout le monde connait et il suffit qu'elle lève ses yeux bruns pour que le plus courageux de tous range sa baguette et ne déclare forfait. Personne ne peut lui tenir tête, magiquement, physiquement, et verbalement parlant. Elle le sait, ils savent. Et elle en joue. Cordélia, c'est aussi la détective privée du château, celle vers qui on se tourne avec une petite bourse de gallions pour connaître les secrets d'un tel ou un autre, pour savoir si son petit copain la trompe ou le prochain sujet des examens. Cordélia sait tout sur tout le monde mais personne ou presque ne sait rien sur elle. Elle a un passé Cordélia pourtant, un très long passé. Enfant d'un viol, victime de la cruauté et du fanatisme d'un père, hantée par l'âme de son ancienne mère, sa vie est jonchée d'obstacles et surtout, d'une date limite qui se rapproche très rapidement. Mais Cordélia ne s'arrête pas sur ce genre de choses et ayant décidé de ne plus être à l'image de Sofia une demoiselle en détresse, elle s'est prise en main et elle est devenue cette machine à magie et à tuer que tous ou presque connaissent mais également la leader d'un groupe secret chargé de protéger Poudlard qu'elle a crée avec l'aide d'Emory Delaney, un de ses plus fidèles amis, le seul avec Cercei Stonem, à tout savoir des secrets de la jolie brune... Et Merlin qu'ils sont nombreux...
passé ∞ Sofia et Gabriel. Gabriel et Sofia. Probablement l'une des plus belles et des plus tragiques histoires d'amour que le monde sorcier n'ait jamais connu. La première fois qu'il a posé ses yeux sur elle, a seulement six ans, elle l'a captivé, hypnotisé. Elle s'est emparé de son cœur d'enfant sans rien faire et il n'a pu s'empêcher de la taquiner pour entendre le son de sa voix. La deuxième fois qu'il l'a vue, dix ans plus tard, il a eu la certitude qu'elle était faite pour lui. Et l'attendant dans un coin sombre de Beauxbâtons, il n'a pu s'empêcher de lui voler un baiser, son tout premier. Leur tout premier. Ce fut le début d'une longue histoire, remplie de péripéties plus diverses les unes que les autres. L'année de leur dix-sept ans, il l'enleva de Durmstrang et l'année de leur vingt-trois ans, il la demanda en mariage, un mariage qui aurait du être la concrétisation de leurs sentiments mutuels. Ils s'aimaient d'un amour fou, passionné, comme on en trouve généralement que dans les livres. Ils étaient la raison de vivre de l'un et de l'autre. Ils étaient tout l'un pour l'autre. Ils auraient même du passer toute leur vie ensemble et fonder une famille si les circonstances ne les avaient pas empêché de le faire. Cette histoire mes amis, se finit mal : d'un coté, Sofia, hocruxe secret de sa mère bien malgré elle, meurt pour le protéger et de l'autre, Garbiel meurt également en croyant aller la sauver puis en étant persuadé qu'elle est la cause de sa perte. Deux âmes envolées, un amour brisé à cause d'une guerre sans raison.

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire, c'est que la relation entre Perceval et Cordélia est pour le moins... explosive. Comme dans sa vie antérieure, le brun est tout de suite tombé amoureux de la Serpentarde quand il a posé la première fois les yeux sur elle. Cependant, Cordélia, qui se souvient de tout son passé, refuse d'être proche de lui. En effet, la jeune fille a peur que ce qui se soit passé autrefois se réalise de nouveau et que le jeune homme perde encore la vie. D'autant plus qu'elle a conscience que sa mère essaye de prendre le contrôle sur son corps et qu'elle ne veut pas le voir souffrir une nouvelle fois. Elle l'aime toujours autant qu'avant, mais elle ne cesse de le repousser, encore et encore, quitte à se montrer froide et méchante avec lui. De son coté cependant, Perceval ne perd pas espoir et passe son temps à essayer de courtiser la belle : il essaye de se faire bien voir devant elle - quitte à fanfaronner un peu - et à obtenir un rendez-vous galant. Il a déjà essayé de la rendre jalouse en sortant avec deux ou trois filles mais ce fut un désastre, elle ne lui a pas jeté un regard. Il est complètement fou d'elle, il l'a dans la peau. Il l'aime, elle est la dame de son cœur. Il est persuadé qu'ils sont fait l'un pour l'autre et il ne renoncera pas : il veut qu'elle soit sienne. En plus de cela, la tension est électrique entre eux et il a un manque d'elle constant. Il a y a aussi une grande tension sexuelle entre eux, un désir difficilement refoulé. Il la veut, pour lui. Rien que pour lui. Il est d'ailleurs plus que jaloux à son égard. En parallèle et depuis quelques mois, il rêve également d'une jeune fille aux longs cheveux bruns dont il ne parvient pas à distinguer le visage, des flashs de son ancienne vie l'assaillent. Il n'a pas encore pu faire le rapprochement entre les deux femmes, il n'a pas encore compris que Sofia et Cordélia ne font qu'une. Que se passera-t-il quand cela sera le cas? Et, qu'arrivera-t-il quand tous ses souvenirs reviendront ?
passé ∞ Sofia et Corey étaient d'excellents amis et ils se sont rencontrés le jour où ce dernier est venu avec Gabriel et Nathaniel la chercher à Poudlard. Répartie comme lui à Serdaigle, ils sont très rapidement devenus le confident l'un de l'autre et ils passaient énormément de temps ensemble, notamment à la bibliothèque. Quand il décida de partir pour Durmstrang, elle essaya de le dissuader avant de lui donner le plus d'informations possibles pour s'y infiltrer. Avant qu'il ne parte, ils firent le serment inviolable de se retrouver après tout ça, mais malheureusement, ils moururent tous les deux avant que cela ne soit possible, ne se doutant pas que leur serment survivrait lui à leur disparation.

présent ∞ Et c'est effectivement ce serment qui a permis à Cordélia, alors qu'elle n'avait que six ans, de retrouver la trace de Seeley à seulement six ans. C'est lui qui a insisté auprès de son père pour qu'il adopte cette fille sans famille qui avait un jour tapé à leur porte et ils devinrent alors un frère et une sœur, unis à la vie à la mort. Le moins que l'on puisse dire c'est que Seeley est fou de son sœur. Pas amoureusement parlant, non mais c'est sa petite sœur, et elle a beau être plus puissante que lui, plus cassante et plus méchante, personne n'y touche. Ils font partis du même quatuor d'ami - avec Lancelot et Cercei - et ils ne se quittent presque jamais. Seeley et Cordélia sont toujours sur la même longueur d'ondes et comme s'ils étaient de vrais jumeaux, ils pensent presque toujours les mêmes choses en même temps. Bien que Seeley ignore plein de choses sur Cordélia, nul doute qu'il les accepterait toutes, aimant trop sa sœur pour se tracasser avec des "détails". Proches comme pas deux, ils s'aiment comme s'ils avaient le même sang et c'est tout ce qui compte.
passé ∞ Ros et Sofia ont grandi ensemble et sont très rapidement devenues les meilleures amies du monde. Elles restaient presque tout le temps ensemble et elles se sont encore plus rapprochées à leur entrée à Durmstrang. En effet, bien différentes des autres élèves, elles ne se sentaient pas à l'aise avec ces derniers et elles ne pouvaient compter qu'en elle-même et, le pensaient-elles, en Natalia. Il y avait une grande dépendance ente elles si bien qu'elles ont énormément souffert de leurs années de séparation, après que Sofia ait réussi à s'enfuir et pas Ros. Quand elles purent se retrouver, leurs cœurs furent envahis de mille et un sentiments mais malheureusement, le bonheur fut de courte durée pour plusieurs raisons. Premièrement, Ros dut conter à sa meilleure amie et au directeur ce qu'elle avait entendu de la bouche de la directrice elle-même alors qu'elle discutait avec un de ses proches : Sofia était un hocruxe et elle était donc invincible tant que cette dernière ne mourrait pas. Le premier choc passé, Ros apprit la mort de l'homme qu'elle aimait et sombra petit à petit dans la folie et essaya plusieurs fois de se tuer, dans le dos de tout le monde, Sofia l'en empêchant, les deux jeunes filles finissant toujours en pleurs dans les bras l'une de l'autre. Ensemble à la vie, à la mort. Et dans la mort. En effet, quand la décision fut prise par Sofia de mourir, elle fut l'une des seules personnes mises au courant et elle décida de rejoindre son amie dans la mort. L'interceptant une dernière fois avant qu'elle ne quitte le château, elle ne lui adressa qu'un simple "s'il te plait." que tous prirent pour une demande de retour à la raison. Mais ils avaient torts. Sofia, elle comprit le véritable message : tue-moi parce que, sans toi, je n'ai plus de raison de vivre. Et elle le fit : elle tua Ros avant, un peu plus tard, de se tuer elle-même dans le plus grand secret. Deux femmes, un amour fort les liant, une amitié à toutes épreuves.

présent ∞ Cordélia et Cercei. Les deux membres féminins du super quatuor, les deux filles les plus proches du château. Certains vous jureraient à voir Cercei piquer des baisers à Cordélia sans prévenir qu'elles sortent ensemble et qu'elles passent des nuits torrides mais il n'en est rien. Leur lien est bien plus fort que ça. Dès la cérémonie de répartition, Cercei a été attirée par Cordélia. Pas dans le sens sexuel, non, mais elle sentait une réelle attraction pour cette brune qui ne la quittait pas des yeux. Quelques jours à peine après, elle la coinçait dans les toilettes et lui rendait ses souvenirs. Mais pas tous ses souvenirs, non. Juste ceux la concernant. Leur lien. Leur relation. Cordélia ne pouvait pas vivre sans elle et une fois ses souvenirs revenues, Cercei comprit qu'elle non plus. Toujours fourrées ensemble, rien ni personne ne semble pouvoir les séparer et elles veillent toujours l'une sur l'autre, et s'en prendre à l'une c'est avoir l'autre qui contre-attaque. Cersei est une des rares personnes à savoir que l'immensité des terribles pouvoir de Cordélia a une contrepartie perverse et funeste : la partie d'une âme de la directrice dans son corps et elle ne cesse de se faire du souci pour sa meilleure amie et a peur de ce qui pourrait lui arriver. Si tous voient Cordélia comme une machine indestructible, elle a peur de ce que l'avenir lui réserve. Elle ne veut pas perdre sa meilleure amie une nouvelle fois à cause de toute cette histoire. Seule à connaître l'intégralité de la vie de la Serpentarde, elle hait le directeur de Poudlard et tous ceux qui ont pourri l'existence de sa sœur de cœur et prie chaque jour pour qu'elle puisse enfin avoir une vie tranquille. Mais elle craint qu'elle la perde tout bonnement avant ça... Cordélia de son côté, tolère tout ou presque de la part de Cercei et elle est une des rares personnes qu'elle accepte d'écouter et auprès de qui elle prend conseil. Elle lui fait une confiance absolue et irait jusqu'à lui confier ce qu'elle a de plus précieux : ses autres amis.
passé ∞ Ezekiel et Sofia étaient déjà de très bons amis et le jeune homme fut l'un des rares à pleurer la disparition de cette dernière, non-convaincu par la prétendue trahison de celle-ci. Bien que leur relation soit devenue un peu tendue à la mort du frère de cette dernière, Ezekiel avait une affection toute particulière pour cette petite poupée de porcelaine qu'il se sentait le devoir de protéger même si, contrairement à tous les autres, il savait voir le fer sous son apparence angélique. Les deux jeunes gens passaient énormément de temps ensemble et ils aimaient à pratiquer la magie tous les deux et à expérimenter de tout nouveaux pans de cette dernière. Ils étaient très complices, se disaient tout et savaient qu'ils pouvaient tout se confier, même si Sofia n'a pas eu le temps de lui parler de l'Hocruxe en elle, ce qu'elle ferait dans leurs vies futures.

présent ∞ Cordélia et Emory. Emory et Cordélia. Les deux faces d'une même pièce. Il est la lumière, elle est les ténèbres. Il est le cœur, elle est le cerveau. Ils sont toujours fourrés ensemble, malgré leurs maisons ennemies, malgré leurs caractères diamétralement opposés. Si Echo est la personne la plus importante pour Emory, Cordélia est également spéciale pour lui et sa seconde meilleure amie. Tous les deux conscients de qui ils étaient autrefois, ils ont décidé de s'allier et de former un petit groupe de sorciers d'élite pour protéger Poudlard en prévision d'une seconde guerre à venir. Emory est une des rares personnes en qui Cordélia a confiance et à qui elle a confié son terrible secret. Emory, lui, ne peut pas s'empêcher de veiller sur celle que tous craignent à l'école et de tenter de remuer ciel et terre pour la sauver du destin qui l'attend. Malgré les disputes, malgré les différentes opinions qu'ils peuvent avoir, ils s'aiment sincèrement et sont comme des jumeaux. Ils savent qui peuvent compter l'un sur l'autre et jamais, ô grand jamais, ils n'abandonneront l'autre.
passé ∞ Guinevere connaissait l'existence de Sofia depuis l'enfance et pour cause: son meilleur ami Gabriel n'avait que ce nom là à la bouche! Guinevere savait que dès qu'elle rencontrerait Sofia, elle l'adorerait. Et ce fut le cas. En effet, quand elle arriva à Poudlard, Sofia fut vite prise en main par la jeune demoiselle qui fut sa première camarade au château. Elle s'occupait avec amitié et plaisir de la brune et lui changeait  régulièrement les idées. Sofia quant à elle, était plus qu'heureuse de pouvoir se faire des amis. Elle n'en avait eu qu'une seule à Durmstrang en raison de son côté un peu trop rêveur et maladroit qui ne plaisait guère aux autres élèves. Elles étaient vraiment très proches et plus le temps passait, plus elles l'étaient. Elles étaient comme des confidentes, et elles savaient qu'elles pouvaient compter l'une sur l'autre. En plus de leur amitié, une autre chose liait les deux jeunes. L'amour qu'elles portaient chacune à un des "mousquetaires" et la crainte qu'elles ressentaient quand ils partaient en mission. Elles étaient donc solidaires l'une envers l'autre, toujours présentes dans les moments difficiles. Cependant, comme pour ses autres proches et pour sa sûreté, Sofia lui fit croire qu'elle n'était une traître au service de Durmstrang, faisant aître une haine toute nouvelle à son égard dans son cœur.  

présent ∞ Le moins que l'on puisse dire, c'est que bien que les deux jeunes filles soient meilleures amies, leur relation est en partie explosive. La première fois que Cordélia a revu Peah, c'était au début de leur première année, peu après une pleine lune. En raison des problèmes de santé que son état un peu particulier apporte à la jeune femme, elle a surprit une conversation entre la Poufsouffle et l'infirmière, comprenant rapidement qu'elle était atteinte de lycanthropie. Attendant la pleine lune suivante, elle a rejoint la jeune fille dans la cabane hurlante à son réveil, à la place de l'infirmière et elle s'est occupée de cette dernière. Au début, Peah l'a rejetée violemment mais elle a finalement accepté l'amitié de Cordélia, devant la détermination de cette dernière à prendre soin d'elle et à l'aider malgré son état, au point de devenir Animagus non déclarée pour rester avec elle les soirs de pleines lunes. Entre les deux jeunes filles, il y a une complicité énorme et elles sont très proches. Elles n'ont pas peur de se dire ce qu'elles pensent mutuellement, quitte à se prendre le chou. Et un sujet en particulier peu rallumer une certaine tension entre elles. Les garçons. Et à savoir deux en particulier : Seeley et Perceval. Pour le premier, Cordélia a du mal à comprendre pourquoi son amie a rompu avec ce dernier alors qu'il est évident qu'elle l'aime toujours. Pour elle, le fait qu'elle soit lycanthrope n'est pas suffisant et elle a du mal à lui pardonner les souffrances qu'elle inflige à son jumeau. Seeley, on y touche pas ! Pour Peah, c'est pareil mais avec Perceval. Elle ne comprend pas pourquoi Cordélia est aussi froide et méchante avec son meilleur ami, pourquoi elle ne veut pas lui laisser une seule chance alors que c'est un garçon bien. Elle sent bien qu'il y a un truc, une intuition lui dit qu'ils sont fait pour être ensemble et elle n'arrive pas à comprendre les motivations de sa meilleure amie. Cependant, ne vous trompez pas : mais si elles peuvent monter sur leurs grands chevaux quand ils viennent dans la discussion, elles s'adorent comme des soeurs et feraient tout l'une pour l'autre.
passé ∞ Sofia et Aleksander étaient frère et soeur. Lui l'aîné et elle la cadette. Elle la pièce maîtresse du plan de leur mère et lui soldat sacrifiable. Sofia était la prunelle des yeux du jeune homme, elle était tout pour lui. Tout ce qu'il faisait, c'était pour elle, rien que pour elle. Tout s'écroule lorsqu'elle fuit avec Gabriel Peverell à Poudlard, lorsqu'elle trahit un idéal qu'on les a forcé à choisir. Elle l'abandonne, lui, le grand frère aimant qui n'est rien sans elle. Le grand frère si content de vivre, qui se fiche un peu de toutes ces histoires de Guerre si elle est avec lui, de son côté. La voir les trahir, le trahir lui, le glace. Et il devient quelqu'un d'autre qui n'a qu'une envie : la ramener de gré ou de force dans le camp bulgare. Toujours, Aleksander s'est demandé pourquoi elle ne lui a jamais écrit, pourquoi elle avait l'air de se fiche de lui comme de sa première chaussette, lui qui la protégeait de tout. C'est faux, évidemment. Sofia aimait Aleksander de tout son cœur et lui a écrit des centaines et des centaines de lettres, allant jusqu'à lui proposer de fuir avec elle et Gabriel pour qu'ils soient ensemble, frère et sœur jusqu'à la fin des temps. Mais la mère des deux blonds l'avait prévu et, surtout, l'a empêché en interceptant les missives et en y répondant parfois, grande sadique, prête à tout pour que son plan s'établisse comme elle le voulait. Toute sa vie, Sofia a pensé que son frère n'était qu'un traître lui aussi, qui préférait sa mère à sa sœur. Et, toute sa vie, Aleksander n'a pensé qu'à la ramener vers lui car il n'était plus personne sans sa petite sœur. Toute leur vie, ils se sont persuadés que la haine avait pris le pas sur l'amour entre eux et, toute leur vie, ils ont eu tort sur toute la ligne.

présent ∞ Cordélia et Sloan, pour ainsi dire, ne s'entendent pas vraiment. La jeune femme pense sincèrement qu'il joue des sentiments d'Echo alors que lui ne voit en elle qu'une fille qui se prend pour ce qu'elle n'est pas, une bitch incontrôlable qu'on devrait lapider plutôt que craindre. Inconsciemment, pourtant, Sloan est à la recherche de la jeune femme, sans savoir ses traits : il cherche encore et toujours cette Sofia dans la marée constante de Poudlard... mais il ne se souvient pas de son visage. Cordélia, quant à elle, reste amère pour ce qu'elle croit être un abandon de la part d'Aleksander. Oh, évidemment qu'elle sait que Sloan et Aleks sont la seule et même personne... mais elle n'aide pas le Gryffondor pour autant. En fait, elle lui met même des bâtons dans les roues et, à chaque fois qu'ils se croisent, ils s'engueulent. Elle déteste son comportement, il déteste le sien mais, au fond, ils savent que quelque chose de très fort les lie. Et ils ne peuvent rien y faire.
passé ∞ Sofia et Nathaniel. Deux jeunes gens qui s'entendaient à merveille. Ils ont très rapidement sympathisé après que le jeune homme et ses deux comparses aient sauvé la belle brune de Durmstrang et de sa mère. Ils partageaient l'amour du travail bien fait et de la connaissance et ils passaient énormément de temps ensemble à étudier à la bibliothèque. Pourtant, bien qu'ils se soient énormément rapprochés de cette manière, aucune ambiguïté n'a vu le jour entre eux et pour cause : ils se sont très rapidement vus comme un frère et une sœur. Nathaniel avait ainsi une petite sur qui veiller, et Sofia, un aîné dont elle n'avait jamais eu la chance de profiter, toujours seule et égarée à Poudlard. Ils étaient vraiment très liés l'un à l'autre, si bien que lorsqu'elle découvrit le cadavre de son ami pendant le massacre ayant lieu le jour de son mariage, Sofia fut prise d'une vague de tristesse incommensurable, la poussant à traiter une dernière fois avec tendresse son camarade, ce qui manqua de lui coûter la vie.

présent ∞ Autant le dire tout de suite, les rapports entre Jagger et Cordélia sont plus que tendus et pour cause, le jeune homme se sent attiré depuis quelques mois par la brune et lorsqu'il a tenté de draguer cette dernière, il s'est tout simplement fait éconduire. Sans qu'il ne comprenne pourquoi, elle a été totalement imperméable à son charme vélan. Bien qu'elle le fit gentiment, son ego prit très mal la chose et il commença à ressentir énormément de rancune à l'égard de la Serpentarde. Aujourd'hui, autant le dire tout de suite, leur relation est des plus électriques. Soit le jeune homme essaye de la conquérir, en douce, se prenant des vents les uns après les autres, soit il se montre d'une sécheresse sans pareil à son égard et fait tout pour la provoquer, ce qui ne manque pas de se terminer dans une joute verbale des plus acides, Cordélia ayant même fini une fois par lui mettre son poing dans le nez. Elle est bien loin la relation paisible et fraternelle qu'ils ont connu autrefois dans le passé....
passé ∞ Sofia et Natalia, probablement un duo central dans l'évolution des événements du passé, deux soeurs qui ont malgré elles changé le cours des choses. Jumelles, elles ont été séparées à la naissance et si Sofia a grandi dans le beau monde auprès de sa mère, la directrice de Durmstrang, Natalia, elle, a grandi loin des regards indiscrets avec son père. Connaissant la vérité sur ses origines, contrairement à son double, Natalia a nourri une énorme haine et une jalousie sans borne à l'égard de cette dernière, si bien que lorsque que sa mère a enfin semblé s'intéresser à elle, lui demandant de surveiller Sofia à l'école, elle n'a pas pu refuser. Elle avait enfin l'occasion de plaire à sa génitrice et de nuire à celle qui avait eu tout ce qu'elle désirait. Elle fit semblant d'être amie avec Ros et elle et dès que le moment se présenta, elle les trahit toutes les deux. Elle fut cependant plus que frustrée de voir la belle brune réussir à s'échapper avec son amoureux et elle se jura de tout faire pour détruire son bonheur. Voilà pourquoi, quelques années plus tard, elle sauta sur l'occasion et avec plusieurs soldats de Durmstrang, ils attaquèrent pendant le mariage des deux tourtereaux. Tuant le meilleur ami de ces derniers, elle atteint presque son but en manquant de peu de tuer Sofia mais cette dernière fut sauvée in extremis par son fiancé. Souhaitant se venger de ce dernier également, elle se servit des quelques cheveux de Sofia qu'elle lui avait arraché en la saisissant par la tête pour se faire passer pour cette dernière et entrainer le jeune Gryffondor vers la mort. Vous l'aurez bien compris, entre ces deux jeunes filles, une longue histoire de haine et de trahison a vu le jour et elle n'est pas prête de s'arrêter.

présent ∞ Dünya et Cordélia. Une histoire de haine pure et dure. Depuis la première année, les deux jeunes filles qui se souviennent de tout ne peuvent pas se voir. Si Cordélia essaye de garder en permanence son sang froid et un masque d'indifférence, Dünya fait tout son possible pour la faire sortir de ses gonds. Elle est aussi celle qui essaye de pourrir la Serpentarde auprès de tout le monde : elle n'hésite pas à lancer de fausses rumeurs sur son compte et elle fait tout son possible pour rendre la vie de sa camarade impossible sachant qu'elle ne peut pas se permettre de l'attaquer de front, Cordélia étant une sorcière plus accomplie et une meilleure duelliste qu'elle. Malheureusement pour Dünya, Cordélia s'est endurcie avec ce qu'elle a vécu et elle se heurte à des échecs, ou pire encore, à un renvoi de balle, la verte et argent étant définitivement plus rusée qu'elle. Dünya n'a pas perdu ses anciens sentiments pour sa sœur, elle en est toujours affreusement jalouse : plus jolie qu'elle, plus douée, plus puissante, elle a envie de la battre, de l'exterminer. Mais ce n'est pas une chose qu'elle réussira aussi aisément. De son côté, Cordélia ignore que Dünya s'est faite passer pour elle dans le passé et qu'elle a tué Gabriel avec son apparence. Comment réagira-t-elle quand elle l'apprendra?
sixième année | prise | adelaïde kane (tumblr&livejournal)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dungbomb.fr-bb.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

THOSE CUNNING FOLKS USE ANY MEANS (serpentard) ✤ 4/8 de libres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Match 5 : Inscription Serpentard
» [MATCH 1] POUFSOUFFLE vs SERPENTARD
» Judicael San Zarao (Serpentard)

AMORTENTIA :: LE PASSÉ C'EST LE PRÉSENT ET LE PRÉSENT C'EST LE PASSÉ :: LA GALERIE DES PORTRAITS-